RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
03/12/2010

Programme Alimentaire Mondial: 8 points clés sur la faim au Pakistan

RSE Magazine



Les inondations de la mousson en août dernier ont touché un pays qui d’ores et déjà subissait des taux élevés de malnutrition, une hausse des prix alimentaires, ainsi qu’une crise humanitaire le long de sa frontière avec l’Afghanistan. Voici huit faits qui illustrent l’ampleur de la faim et de la pauvreté au Pakistan.


1. 20 millions de personnes touchées par les inondations
Les inondations de cet été ont touché les vies et les modes de subsistance de près de 20 millions de pakistanais parmi lesquelles environ 10 millions avaient besoin d’une assistance alimentaire d’urgence.

2. Près d’un pakistanais sur deux est un cas à risque
Le Pakistan souffrait de la faim chronique avant que les inondations de la mousson ne frappent le pays. On estime à près de 82,6 millions– un peu moins de la moitié de la population- le nombre de personnes qui vivent dans l’insécurité alimentaire.

3. Une pauvreté généralisée
Environ 36% des pakistanais vivent en dessous du seuil de pauvreté et près de la moitié est analphabète. Les ménages les plus vulnérables dépensent typiquement 60% de leur revenu en nourriture.

4. Des installations sanitaires insuffisantes
50% des pakistanais ont peu ou aucun accès à des toilettes propres et à de l’eau potable et sont donc vulnérables aux maladies infectieuses.

5. Mortalité infantile
La diarrhée et les infections respiratoires aigües sont les deux premières causes de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. La sous-nutrition est une cause sous-jacente dans 38% de ces cas.

6. Conflit violent
Les conflits à la frontière afghane au Nord-Ouest du Pakistan ont forcé des millions de personnes à fuir leurs maisons. Depuis 2008, le PAM a fourni une assistance alimentaire à plus de 2,6 millions personnes déplacées.

7. La faim s’aggrave
La volatilité des prix alimentaires au cours des sept dernières années a fait qu’en 2009, 49% de la population dépendait de l’aide alimentaire au Pakistan alors que ce chiffre était de 38% en 2003.

8. Dépendance au blé
Le blé qui est l’aliment de base au Pakistan, constitue également la source principale de calories. Vu les inondations qui ont submergé près de 16% des terres arables du pays, l’imminente récolte de blé devrait être 15 % inférieure qu’à l’habitude.

Aidez le PAM

En savoir plus sur l'action du PAM au Pakistan
Programme Alimentaire Mondial: 8 points clés sur la faim au Pakistan




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche