RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/01/2016

Pollution : la Chine ne respecte pas les normes




Face à l’augmentation de la pollution, la plupart des villes chinoises ne respectent pas les normes anti-pollution.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
En effet, un article en ligne du journal Les Echos explique que « 80% des villes chinoises s’affranchiraient des normes anti-pollution », d’après les informations de l’organisation non-gouvernementale Greenpeace.
 

Une étude qui dénonce la mauvaise conduite de la Chine

L’article souligne ainsi que « sur 366 grandes villes chinoises examinées par Greenpeace , quelque 80% ne respectaient pas en 2015 les normes nationales de qualité de l’air, pourtant peu sévères dans un pays plombé par une pollution atmosphérique endémiques. »

L’article des Echos ajoute que « les métropoles de Chine sont régulièrement recouvertes d’un épais brouillard polluant, imputé aux industries lourdes, au trafic automobile et surtout aux centrales à charbon – qui fournissent les trois-quarts de l’électricité du pays et connaissent un surcroît d’activité durant l’hiver. »

De plus, Greenpeace a indiqué que « dans les villes considérées, la concentration moyenne de particules de 2,5 microns de diamètre (PM2.5) était cinq fois supérieure au plafond recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). » Pour avancer ces informations, Greenpeace s’est basée « sur des données du ministère de l’Environnement ».

En outre, « ces microparticules sont particulièrement dangereuses pour la santé, car pénétrant profondément dans les poumons. »

Lire l'intégralité de l'article des Echos ici.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche