RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
11/03/2016

Pollution : des bénévoles vont nettoyer plusieurs routes en Seine-et-Marne




Près de 625 personnes se sont portées volontaires pour nettoyer les bords de route de Seine-et-Marne, dans le cadre du Défi 77 pour l’environnement organisé par le Lions Club de Meaux.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
D’après un article en ligne du journal Le Parisien, près de 625  bénévoles se sont portés volontaires ce samedi pour nettoyer les bords de route de Seine-et-Marne, ce qui correspond à 1000 km d'accotement, dans le cadre du Défi 77 pour l’environnement organisé par le Lions Club de Meaux.
 

Un défi important

Selon l’article du Parisien, il s’agit de « nettoyer les bords de 500 km de voiries départementales, soit 1 000 km d’accotements. »
Ainsi, « l’objectif est lancé » et « il ne reste plus qu’à l’atteindre. »

Mais « cela devrait se faire sans difficulté, selon Jean-Mary Guerraud, président du Lions Club du nord de la Seine-et-Marne et coorganisateur du Défi 77 pour l’environnement qui compte bien, ce samedi, se lancer le défi de nettoyer une partie des bords de route du département. »
  Ainsi, « avec l’aide de 625 bénévoles qui travailleront chacun pendant trois heures, ou plus, en binôme, les accotements, transformés ‘en décharge à ciel ouvert’ selon les organisateurs, retrouveront de leur splendeur. » L’article précise qu’« armé de gros sacs, chaque participant devra ramasser tous les déchets présents sur 3 km. »

Jean-Marie Guerraud ajoute : « Le plus gros du chantier se fera autour de Meaux, autour de Claye-Souilly et Villevaudé surtout, c’est un coin terrible. »

En outre, « deux routes seront nettoyées en totalité : la D 231 entre Villeneuve-le-Comte et Provins, soit 50 km et la D 471 entre Collégien et Melun, soit 35 km. Ce dimanche, les 3 000 sacs prévus seront regroupés et envoyés vers les centres de traitement. »
 






1.Posté par Rodolphe le 13/03/2016 21:32
Belle initiative.
Cercle d'influence et cercle de préoccupation: il vaut mieux travailler à élargir son cercle d'influence (ce que je peux faire maintenant ) plutôt que de nourrir son cercle de préoccupation assis dans son canapé face à la télé! (et constater son impuissance en plus de vivre par procuration)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche