RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
13/02/2017

Migration et écologie, les régions de Méditerranée s’engagent




Début février des représentants des régions de Méditerranée se sont retrouvés pour discuter de leurs défis propres. Parmi les principales préoccupations, les élus ont abordé les questions de migration et de mise en place d’une « économe bleue ».


ILD
ILD

Chaque région a sa mission. Pour les élus des régions de la Méditerranée, les défis sont nombreux et variés. A l’occasion d’une réunion, les Régions membres de la Commission interméditerranéenne (CIM) de la Conférence des Régions périphériques maritimes (CRPM) ont discuté des défis propres de cette zone.

« Les discussions ont essentiellement porté sur l'initiative maritime à venir West Med et les perspectives pour l'économie bleue en Méditerranée, ainsi que sur les questions de migration » résume le communiqué de la CRPM.

Des questions clés qui doivent être particulièrement pris au sérieux par les représentants de ces zones. Dans un système français et européen particulièrement centralisé, ce sont à ces élus de prendre la mesure politique et géopolitique de leur région pour faire remonter le message jusqu’aux plus hautes autorités.

La Méditerranée, pour ces régions, est une force et une responsabilité. Raison pour laquelle durant ce sommet des régions du bassin, le concept d’économie bleue a été abordé à plusieurs reprises. « Au cours des débats, de nombreux représentants politiques de régions telles que Rabat Salé Kenitra, Campanie, PACA, Lazio, Crète, Péloponnèse ou Gozo ont exprimé leur soutien à l'initiative West Med ainsi qu'aux travaux de la DG MARE de la Commission européenne et de l'Union pour la Méditerranée (UpM) et ont expliqué les enjeux, le potentiel et les expériences liés à l'économie bleue sur leur propre territoire » raconte le communiqué.

La question des migrants a aussi été longuement abordée avec l’intervention d’élus italiens et espagnols, de régions particulièrement concernées : « Les principales recommandations et mesures concrètes à promouvoir sur ce thème sont reprises dans la deuxième partie de la Déclaration politique sur l'implication des Régions dans les processus décisionnels relatifs à la migration. La troisième partie énonce les messages de la CIM concernant d'autres thèmes clés pour les régions méditerranéennes, tels que la politique de voisinage, le développement territorial intégré, la cohésion socio-économique, l'énergie, l'eau et les transports » avance la CRPM.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche