RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
20/04/2017

Les achats durables et responsables progressent




Parmi les engagements RSE des entreprises, la responsabilité et l’attention pour la durabilité des achats est centrale. Un aspect qui semble être de plus en plus répandu si l’on en croit le magazine Decision Achats.


ILD
ILD
Responsable dans tous les domaines, l’entreprise d’aujourd’hui cherche la rentabilité avec des stratégies durables. L’un des leviers les plus accessibles est certainement celui de l’achat. C’est aussi la possibilité d’engager un effet boule de neige. En sélectionnant des fournisseurs sur des critères durables et d’engagements, encourage le développement des bonnes pratiques.

Une tendance que confirme le magazine spécialisé Décision Achats dans un article consacré aux achats durables et responsables. « Le développement durable est une des tendances qui traversent actuellement le monde des achats. Plus qu'un voeu pieu, il s'agit d'une réalité tangible que l'on peut vérifier sur le terrain, comme sur le salon Produrable* qui s'est déroulé il y a peu à Paris, ou dans les études menées par Ecovadis » écrit le magazine.

Si l’article montre que les acheteurs des entreprises ont affiné leurs critères vers plus de responsabilité, il reste cependant évident que des efforts peuvent être faits pour tenir compte de plus d’aspects : « les préoccupations de développement durable sont encore surtout liées aux questions sociales et sociétales (travail forcé, travail des enfants...), plus qu'aux questions d'environnement. Les préoccupations sur le climat et la biodiversité commencent toutefois à prendre de l'ampleur. Il y a encore cinq ans, la biodiversité et la nature, étaient à bien des égards, extérieure au monde de l'entreprise. Ce n'est plus le cas aujourd'hui » lit-on plus loin.

Plus intéressant encore, l’article montre qu’il existe des outils pour acheter responsable ou du moins évaluer l’engagement des fournisseurs. Ces solutions dépendent évidemment du statut et de la taille de l’entreprise concernée. Quand on est un grand groupe et que les fournisseurs se pressent pour conclure des accords il est en effet plus aisé de demander des comptes et de la transparence. Parmi les solutions expérimentées ici et là on peut voir des entreprises qui soumettent des questionnaires aux partenaires mais aussi des exigences de normes ou de pratiques responsables.

Lire en intégralité l’article sur le site Decision Achats.fr

*RSE Magazine est partenaire du salon Produrable 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche