RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
31/07/2014

Le projet Telewatt permettra de charger sa voiture électrique sur un lampadaire

Roxanne Alvis



Pour remédier au problème de rechargement des véhicules électriques, le projet Telewatt, piloté par le groupe Citelum, propose d’utiliser le réseau d’éclairage public, au moyen d’un ensemble de prises de recharge intelligentes. Le projet doit être expérimenté à compter du 1er octobre 2014 à Aix-en-Provence.


(Pixabay)
(Pixabay)
Pour favoriser l'usage des véhicules électriques afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et consolider le développement de cette industrie, les utilisateurs doivent pouvoir recharger facilement leurs véhicules. En réponse à un réseau d'infrastructures de bornes insuffisant, Telewatt propose d’utiliser le réseau d’éclairage public pour recharger les véhicules électriques, via un ensemble de prises de recharge intelligentes. Soutenu par l'Ademe dans le cadre des Investissements d'avenir, le projet est piloté par Citelum en partenariat avec IFPEN et Airweb, Edelcom, Télécom ParisTech et Woodsys.

Le dispositif repose sur « un système de pilotage permettant d’assurer une distribution intelligente et optimale de l’énergie ». En effet, le réseau d’éclairage public n’est pas prévu à l’origine pour délivrer ponctuellement 3 kW de puissance, alors qu’une ampoule d’éclairage public ne nécessite que 130 Watts. Ainsi, en préservant le service de l’éclairage public, un système de gestion centralisée permet la supervision des réseaux (puissance, consommation, état…) et la gestion des flux et des accès à l’utilisateur. Le système Telewatt offre par ailleurs une énergie disponible à 100 % le jour et à 30 % la nuit, soit une puissance respective de 36 kW et 10 kW à répartir sur les différents points de charge.

Ainsi, Telewatt offre aux conducteurs un dispositif de recharge complémentaire disponible à intervalles réguliers et facile d’utilisation. Dans une publication datée de juin 2014, la Commission de Régulation de l’Energie s’est montrée favorable à l’expérimentation de systèmes de charge sur le réseau d’éclairage public. C’est la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix qui a été retenue pour mener une première expérimentation du projet. Celle-ci débutera à compter du 1er octobre et se prolongera jusqu’à fin de l’année.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche