RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
13/04/2015

Lancement des consultations publiques pour des éoliennes flottantes en Méditerranée




La phase de consultation publique est ouverte pour les trois projets de fermes pilotes d’éoliennes flottantes. Jusqu’au 30 avril les avis et remarques seront recueillies avant de passer à l’étape suivante d’appel à manifestation d’intérêt. Les premières installations pourraient voir le jour en 2018 ou 2019.


DR EDF
DR EDF
L’éolien marin est l’un des principaux chantiers de développement des énergies renouvelables en France. Après de vastes projets en Atlantique c’est au tour de la Méditerranée de voir les objectifs murir. Ainsi, la consultation publique a été lancée pour les trois zones propices identifiées pour des « fermes pilotes pré-commerciales d'éoliennes flottantes. »
 
Par communiqué la région PACA explique avoir organisé avec la préfecture maritime de la Méditerranée et la préfecture de la région Languedoc-Roussillon une réunion de synthèse de présentation à Montpellier le 7 avril. « Ces trois zones de moindre contrainte ont été retenues à la suite de concertations menées depuis quatre mois. Elles sont situées au large des côtes roussillonnaises (la première à 14 km de Leucate, la seconde à 15 km de Gruissan) et provençales (à 12 km de l'embouchure du Grand Rhône) » explique le texte.

Consultation jusqu’au 30 avril

« Cette réunion a également été l'occasion de lister les enjeux et les recommandations que les développeurs devront prendre en considération dans la conception de leurs projets. Au coeur de la démarche de concertation, la compatibilité des principaux usages et des contraintes environnementales avec l'éolien en mer a été réaffirmée devant l'ensemble de la communauté maritime - élus et collectivités (parlementaires, Région, Départements, Intercommunalités, Communes), professionnels (pêche, aquaculture, tourisme, ports, transport maritime), associations (plaisance, sports nautiques, protection de l'environnement) et institution (défense nationale). » Autant de raisons de soigner la consultation du public qui doit viser à désamorcer les mécontentements et rassurer les différents acteurs.

L’étape de consultation se fermera le 30 avril, un site internet est prévu (ici). « A l'issue de cette consultation et la prise en compte des remarques et propositions formulées par le public, le document de planification et le zonage correspondant seront transmis à la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie en vue de l'appel à manifestation d'intérêt » poursuit le communiqué. Les installations pourraient être opérationnelles d'ici à 2018 ou 2019.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche