RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
11/08/2014

L’impact de la viande bovine sur l’environnement

Jean Camier



D’après une étude scientifique publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, la viande bovine a dix fois plus d’effets néfastes sur l’environnement que les autres viandes. S’appuyant sur ces démonstrations la Suède veut une taxe européenne des protéines animales.


Creative Commons
Creative Commons
D’après une étude publiée dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Science, la production de viande bovine a un impact environnemental dix fois plus important que les autres types de viande. « Certains types d’élevage ont de lourdes conséquences sur notre environnement. Des chercheurs de la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences ont conclu dans un rapport que la production de bœuf nécessitait 28 fois plus de terres et 11 fois plus d'eau d'irrigation que l'élevage de porcs, de volailles, d'œufs ou de produits laitiers » explique le site techniques-ingénieurs.com.

Gidon Eshel, professeur au Bard College de New York a expliqué à ce sujet à la BBC que « l’analyse comparative nous permet de connaître avec exactitude l'impact qu’ont les élevages bovins, porcins, avicoles, et la production de lait et d’œufs en termes d'utilisation des terres et de l'eau, de rejets d'azote réactif et les émissions des gaz à effet de serre. »

La Suède pour une taxe européenne de la viande

Cette étude va dans le sens des autorités suédoises qui veut agir sur les normes européennes pour limiter les productions de viandes. Dès 2013, le ministère de l’Agriculture de la Suède s’est prononcé pour l’instauration d’une taxe européenne sur les protéines animales. 

Les autorités agricoles suédoises ont recommandé en 2013 de mettre en place une taxe à l’échelle européenne pour réduire la consommation de viande. Le ministère de l'agriculture suédois a indiqué que cette mesure permettrait de réduire l'impact de la production de viande sur l'environnement. « Marit Paulsen, eurodéputée suédoise et membre de la commission sur l'agriculture et le développement rural, a expliqué à EurActiv qu'elle était en faveur d'une taxe supplémentaire sur la viande, même si elle représente le groupe libéral au Parlement européen. Elle a ajouté que le prix de la viande devrait être plus élevé pour protéger l'environnement » détaille Techniques de l’ingénieur.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche