RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
06/01/2014

L’éolien est la première source d’électricité en Espagne

Jean Camier



En 2013, les éoliennes ont produit 21,1% de l’électricité espagnole pour devenir la première source d’énergie. Au total, les énergies renouvelables du pays ont fourni 42,4% de la demande en électricité.


En Espagne l’énergie éolienne produit 21,1% de l’électricité du pays. Le parc nucléaire composé de 8 réacteurs a fourni 21% de la demande. Le vent devient ainsi de justesse la première source d’énergie électrique du pays.
 
C’est la première fois que le nucléaire est battu. Entre 2012 et 2013, la part de l’éolien espagnol a gagné trois points. Le Figaro explique que le 6 février la production record d’électricité par les éoliennes a été battue avec un pic à « 17.056 mégawatts (MW), soit plus que la capacité de dix réacteurs nucléaires EPR 

L’Espagne est en avance sur ses voisins dans le domaine, en 2012 les éoliennes françaises ne produisaient que 4,6% de l’électricité française.
 
Le site internet espagnol  REE permet d’observer en temps réel la part de production d’électricité de chaque domaine.

42,4% de renouvelable

L’année 2013 a battu tous les records de part des énergies renouvelables en Espagne. Celles-ci ont augmenté de 10,5% pour atteindre 42,5% de la demande totale d’électricité. L’éolien n’est pas le seul à avoir connu un succès très important. L’énergie hydraulique constitue 14,4% de ces énergies et le photovoltaïque 3,1%.
 
Le ralentissement économique que connaît l’Espagne n’est pas étranger à ces chiffres. En effet, la consommation en électricité a diminué de 2,1% en 2013. Les sources d’énergies polluantes ont été les premières à faire baisser leur activité et les renouvelables ont logiquement été privilégiées.
 
L’Espagne, à la différence de la France, ne bénéficie pas d’un parc nucléaire important. Afin d’aller vers plus d’indépendance énergétique le pays a investi très tôt dans les énergies renouvelables. Ces dernières années le pays a augmenté les subventions aux énergies renouvelables, c’est aujourd’hui le quatrième parc éolien au monde.
 
Les difficultés économiques croissantes que connaît Madrid depuis 2008 ont fait évoluer sa position sur les subventions des énergies renouvelables. Les dépenses gouvernementales qui cherchaient à limiter les dépenses en importation d’énergies fossiles devraient être revus à la baisse en 2014.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche