RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
02/12/2015

L'environnement dans la grande région : une place difficile à trouver




En Limousin, les associations de défense de la nature s’inquiètent de leur avenir après la fusion des régions Limousin, Aquitaine et Poitou-Charentes.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Les associations de défense de la faune et la flore de la région sont du Limousin s’inquiètent. Car tandis que les régions Limousin, Poitou-Charentes et Aquitaine vont fusionner au début de l’année 2016, les membres craignent la nature et les conséquences des changements à venir.

Un article en ligne du site « France3-regions.franceinfo.tv » explique comment « les élus régionaux seront délocalisés à Bordeaux » et en quoi « le territoire à gérer sera vaste. »
 

L’environnement dans la grande région : une place difficile à trouver

L’article souligne en effet que « les organismes de protection de l’environnement craignent qu’ils perdent la connaissance du territoire. » Ainsi, Annie-Claude Raynaud, présidente du Conservatoire des espaces naturels en Limousin, affirme : « Je veux garder ma spécificité territoriale. »
 
C'est en effet toute la question : « préserver une présence locale. Il existe trois Conservatoires des espaces naturels qui fonctionnent de manières différentes. Ils devront néanmoins créer une structure commune. »
 
Pierre Seliquer, directeur du Conservatoire des espaces naturels en Limousin, explique quant à lui : « Nous avons tout à perdre » selon Dans leur budget de près de 2 millions d’euros, les aides de la région représentent 31%. Or, les dotations financières en matière d’environnement sont très disparates selon les régions. Le Limousin affiche un soutien fort avec 612 000 euros, loin devant l’Aquitaine et le Poitou-Charentes dont les aides sont moindres. »
 
De fait, « les associations craignent l’impact des changements liés à la grande région sur les missions de préservation de la nature en Limousin et les emplois qui sont liés. Le fonctionnement de la grande région et la répartition des moyens financiers pour l’environnement, comme pour d’autres domaines, reste encore à déterminer. »
 
Lire l'intégralité de l'article ici
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche