RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/12/2014

L'avis du Pape sur le climat plébiscité par les Français




La France souhaite que le pape François vienne parler des enjeux climatiques avant le sommet sur le climat, prévu à Paris l'année prochaine.


Le pape François s’apprête à adresser une lettre à tous les évêques sur les dangers climatiques. A l’origine de cette action papale pour le climat : Nicolas Hulot, le conseiller climat de François Hollande, qui s’est rendu trois fois au Vatican.   
 
Dans sa lettre aux évêques, le Pape y décrirait l’écosystème comme étant la création divine qui appellerait donc l’homme à sauvegarder une nature qui relèverait du sacré.

Un enjeu politique pour l'Elysée

Les Français attendent le Président de la République au tournant à propos du dossier climat. La voix du Pape, dont l'écho porte par delà les frontières, serait donc un soutien pour François Hollande. 

Le pape et les Eglises en général, qui "n'étaient pas très audibles il y a deux ans" sur le sujet, peuvent créer "l'étincelle" qui attire l'attention sur l'enjeu de la conférence de Paris, a expliqué Nicolas Hulot, ajoutant que sur le front de l'écologie,  il voit «  monter en puissance l'Eglise ». Nicolas Hulot s'est félicité que le pape travaille à une encyclique sur l'écologie humaine.

La venue du souverain pontife est  prévue, même si une date précise reste à être fixée. Le Vatican a proposé deux dates : en août 2015 ou en août 2016. Mais l’Elysée souhaite que le Pape vienne dès l'année prochaine pour qu'il s'exprime sur le sujet avant le sommet sur le climat. 
"Je préfèrerais qu'il vienne bien avant la conférence (la conférence sur le climat qui se tiendra en décembre 2015 à Paris), car au 1er décembre tout sera réglé. Je plaide pour que ce voyage soit en connexion avec cette conférence qui regroupera 195 Etats", a précisé Nicolas Hulot.

L’Elysée a même proposé au Vatican un déplacement au Mont Saint-Michel, lieu menacé par les changements climatiques et fréquenté par beaucoup de français. Reste à savoir quand le pape François se rendra en France pour parler climat, peut-être devant la statue de l'archange Saint Michel...





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche