RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
18/11/2015

L'année 2015 pourrait être la plus chaude jamais enregistrée

Sébastien Arnaud



L’année 2015 est sur le point d’être l’année la plus chaude de l’histoire, ses dix premiers mois étant les plus chauds jamais enregistrés.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
A quelques jours de la Conférence environnementale de Paris (COP21), les dix premiers mois de l’année 2015 pourrait être l’année la plus chaude de l’histoire.

Un article en ligne du journal Le Point, d’après une dépêche AFP, souligne les enjeux que représente ce record de chaleur.
 

« L’année la plus chaude jamais enregistrée »

L’article du Point explique que « les dix premiers mois de l'année 2015 ont été les plus chauds jamais enregistrés, a annoncé mercredi l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). »

En effet, il ajoute que « le mois dernier a également battu le record du mois d'octobre le plus chaud depuis le début des relevés de températures en 1880. À quelques semaines de la conférence sur le climat en décembre (COP21), ces dernières données montrent que 2015 est ainsi bien parti pour devenir l'année la plus chaude jamais enregistrée. »

Ainsi, « cette année, seuls janvier et avril n'ont pas battu de records de température mensuelle à la surface du globe. Jusqu'à présent cette année, la température au-dessus des terres et à la surface des océans a été de 0,86 degré Celsius au-dessus de la moyenne du XXe siècle. »
La NOAA précise que « la période de janvier à octobre a été la plus chaude de la période 1880-2015 et a battu le précédent record, établi l'an dernier, de 0,12 °C. »

Par ailleurs, l’article explique que « les États-Unis ont connu leur mois d'octobre le plus chaud depuis 1963, l'Australie son plus chaud octobre depuis 1910, et l'Afrique n'avait jamais connu de tels pics pour un mois d'octobre depuis le début des relevés de températures. »

Toutefois, «  la NOAA note que certaines parties de l'Amérique du Sud, de l'Europe de l'Est et de la Russie ont été un peu plus fraîches que la moyenne. »

L’article rappelle enfin que « la COP21 doit se tenir au Bourget, au nord de Paris, du 30 novembre au 11 décembre. Elle a pour objectif de faire adopter à 195 pays, sous l'égide des Nations unies, un accord mondial visant à limiter le réchauffement de la planète à 2 °C par rapport à l'ère préindustrielle. »
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche