RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
14/06/2017

Handicap, Quatre salariés montent le sommet du Mont Blanc pour une association

Sébastien Arnaud



Socateb, une entreprise du bâtiment de la région parisienne s’est associée à une association d’aide des personnes avec handicap autour d’un défi sportif. Quatre des employés de l’entreprise vont se lancer dans l’ascension du Mont Blanc et des fonds vont être reversés à l’association.


ILD
ILD
C’est un coup de pub mais aussi une démarche solidaire que la société de bâtiment Socateb lance en envoyant quatre collaborateurs à l’assaut du Mont Blanc. Les quatre employés de la société de la région parisienne et un sapeur-pompier ont en effet décidé de grimper le plus haut sommet de France au profit de l’association d’aide aux personnes handicapées ASSAP Solidarité 77.
 
« Si ces aventuriers grimpent aussi haut, ce n'est pas simplement par amour du sport, mais aussi pour l'association ASSAP Solidarité 77: cette association de sapeurs pompiers met en lien soldats du feu et personnes en situation de handicap, afin de permettre à ces dernières de prendre part à des épreuves sportives intenses » raconte Le Figaro qui relaye cette histoire dans ses colonnes.
 
Si aucune personne en situation de handicap ne va se joindre à l’équipée, le directeur de l’entreprise assure qu’un don sera fait par l’entreprise à l’association en fonction de la différence de dénivelé et du nombre de participants. Le don devrait être de l’ordre de 5 000 euros a fait valoir un des grimpeurs, cité par le journal.
 
« Les cinq randonneurs de l'extrême n'ont jamais fait d'alpinisme à ce niveau. Mais ils seront encadrés par trois guides de montagne, et ils sont de base sportifs. Pour ce défi, ils s'entraînent depuis six mois. Et dès le lendemain de leur expédition, ils comptent reprendre le travail (…) Leur engagement est fortement encouragé par l'entreprise Socateb. Pour son directeur, Jean-Pierre Valente, il est question de «l'image de marque de Socateb», mais pas que » lit-on plus loin. Passionné de sport, le chef d’entreprise est convaincu que les défis physiques sont très utiles pour l’esprit d’équipe, les qualités personnelles et professionnelles.
 
Lire en intégralité l’article sur le site du journal Le Figaro






1.Posté par Sophie MAKO-TRYZNA le 15/06/2017 12:17
Merci pour votre article !

Vous est-il possible de corriger la faute d'orthographe au nom de l'entreprise dans le début du chapeau ?
SOCATEB et non SOCATEP

Bonne journée !

2.Posté par Joseph Martin le 15/06/2017 16:31
C'est fait, merci pour votre commentaire. Bien à vous,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche