RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/05/2014

Gaz naturel : palliatif au nucléaire japonais grâce à GDF Suez

Roxanne Alvis



GDF Suez a annoncé le 19 mai 2014 la signature d’un contrat de livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) pendant vingt ans au fournisseur d'électricité japonais Tohoku Electric Power. Ce contrat porte sur la livraison de 270 000 tonnes de GNL issu de l'exploitation du gaz de schiste par an, à partir de 2018. Il s’agit de la première vente de GNL à long terme par l'énergéticien français au Japon.


(Wikimedia)
(Wikimedia)
 « Le gaz naturel fourni à Tohoku par GDF Suez proviendra des Etats-Unis, après avoir été liquéfié sur le site de Cameron LNG », a précisé le groupe français dans un communiqué, soulignant qu’il sera l'une des premières sociétés à approvisionner l'Asie en GNL américain grâce à sa flotte de méthaniers. GDF Suez détient le troisième portefeuille mondial d'approvisionnement en GNL, avec 16 millions de tonnes par an provenant de six pays différents. Il exploite une flotte de 14 méthaniers.

Le projet d'exportation du gaz produit à Cameron devrait être définitivement approuvé d'ici à la fin de l'année. Il a d'ores et déjà obtenu les autorisations conditionnelles du ministère de l'Energie américain (DoE) et une autorisation partielle de la Commission Fédérale de Régulation de l'Energie (FERC). « Cet accord de vente scelle notre première vente à long terme de GNL avec un partenaire japonais, ainsi que l'émergence du GNL américain dans la contribution à l'approvisionnement énergétique du Japon, grâce à la révolution du gaz de schiste en Amérique », a commenté Jean-Marie Dauger, directeur général adjoint de GDF Suez.

Selon un communiqué de Tohoku Electric Power, il s'agit du deuxième contrat d'importation de GNL de l'entreprise japonaise en provenance de Cameron, le premier ayant été annoncé en avril avec Diamond Gaz International (une filiale de la maison de commerce Mitsubishi) pour 300 000 tonnes par an pour 16 ans à partir de 2022.

La compagnie Tohoku Electric Power est l'une des dix grandes compagnies régionales d'électricité japonaises. Elle couvre la région dite du Tohoku (nord-est), en partie dévastée par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011. A l'instar des autres, elle est totalement privée de réacteurs nucléaires à cause des précautions prises après le désastre de Fukushima et doit faire tourner à plein régime ses centrales thermiques.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche