RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/07/2016

FNE fait campagne pour « Vivre dans un monde vivable »




Pour montrer que l’été n’est pas un moment de vacances pour l’environnement, la fédération d’associations France Nature Environnement (FNE) lance une campagne d’affichage pour sensibiliser sur la cause écologique et la défense de l’environnement. Pour la fédération c’est le premier pas vers un repositionnement stratégique de son action avec une communication plus efficace.


Pas de vacances d’été pour les militants de la fédération d’associations France Nature Environnement (FNE). « Pour toucher le public le plus large possible et sensibiliser même les moins acquis à la cause écologique, la campagne rappelle que si le combat de FNE est centré sur la préservation de la nature et de l'environnement, c'est au fond pour l'Homme, comme en faisant partie intégrante, que l'association se bat » annonce la structure par communiqué.

Le principe de cette campagne est de faire parler de la défense de l’environnement sans s’arrêter sur une situation en particulier mais en soulignant que les questions liées à la préservation de la nature ne dépendent pas uniquement de l’actualité. « Pour que chacun se sente pleinement concerné sans jouer sur les peurs, la campagne prend le parti d'éviter certains ressorts écologiques « traditionnels » : elle ne brandit aucun risque de catastrophe future ou lointaine et s'inscrit dans le cadre de vie quotidien et actuel des Français » continue le texte.
 

La défense de l’environnement concerne tout le monde

Les neuf affiches qui s’arrêtent sur des enjeux différents appellent les passants à rejoindre le combat de FNE pour cette campagne au slogan simple : « Vivre dans un monde vivable ». Pour la fédération c’est un premier pas vers un repositionnement stratégique plus anglé sur la communication : « Après la refonte de son site internet, de sa communication digitale et le lancement de son nouveau logo, cette campagne média est une étape de plus dans la montée en puissance de sa communication : en effet, le mouvement rassemblant plusieurs centaines de milliers de militants, bénévoles ou salariés, à travers les 3500 associations dont elle est le porte-parole, a décidé de passer à un niveau de visibilité et de notoriété supérieur » précise le communiqué.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche