RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
20/12/2016

EcoVadis lève 30 millions et s’impose comme leader de la notation RSE




La startup EcoVadis vient de lever 30 millions d’euros. Une réussite qui confirme sa montée en puissance dans le domaine de l’évaluation de la RSE. Grâce à sa plateforme collaborative pour évaluer la RSE des partenaires, la société s’est imposée comme un partenaire précieux.


EcoVadis lève 30 millions et s’impose comme leader de la notation RSE
EcoVadis vient de lever 30 millions d’euros pour sa première grosse campagne de financement. Quel meilleur signe que la réussite de cette startup pour vérifier la popularité de la RSE ? Lancée en 2007, cette startup a créé la première plateforme qui propose aux sociétés de vérifier les exigences environnementales de leurs fournisseurs. Un service pour plus de transparence qui a fait le succès de la société. « Dans le détail, les fournisseurs doivent remplir en ligne un questionnaire sur leurs pratiques. Ces informations sont ensuite recoupées et vérifiées par les employés d'EcoVadis (320 dans le monde actuellement), mais surtout à l'aide d'un logiciel d'analyse, qui compare les données avec "des centaines de sources" (ONG, rapports d'audit, diverses bases de données) » explique le site La Tribune.fr.

Avec 30 000 clients dans 110 pays, en quelques années EcoVadi a montré que la RSE était un sujet en vogue. En proposant un outil très concret aux entreprises, cette plateforme est plébiscitée parce qu’elle donne les moyens de concrétiser une démarche que toutes acceptent sur le principes.

« En plus d'une myriade de PME, EcoVadis a séduit 150 grands groupes internationaux et plus de 50% des entreprises du CAC 40, dont Coca-Cola, Heineken, Axa, Nestlé, Orange, Nokia, L'Oréal, Renault-Nissan, Schneider Electric ou encore Nestlé. La société dispose de bureaux dans six pays (France, Etats-Unis, Royaume-Uni, Ile Maurice, Hong-Kong, Pologne) » continue le site économique.

Avec les fonds récoltés, la Startup va embaucher quelques dizaines de collaborateurs et travailler à de nouveaux services à proposer à ses clients. La demande ne manque pas puisque les exigences sur les publications extra financières augmentent d’année en année. Dans ce contexte, être celui qui est capable de donner une méthode pour se renseigner et évaluer a encore de beaux jours devant lui.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche