RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
07/10/2015

Coopération scientifique de l'IRD : une nouvelle dynamique à Madagascar




Le directeur général délégué de l'Institut de recherche pour le développement (IRD), Jean-Marc Châtaigner, sera du 6 au 11 octobre prochains en déplacement à Madagascar, afin de lancer une nouvelle dynamique de coopération scientifique.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Au cours de cette mission, le directeur général sera accompagné de Florence Sylvestre, directrice adjointe du Centre européen de recherche et d'enseignement des géosciences de l'environnement (CEREGE) à Aix-en-Provence.

Un communiqué de l’Institut de Recherche pour le Développement revient sur les enjeux de ce déplacement.

 

Trois temps forts

Le communiqué précise que le déplacement de Jean-Marc Châtaigner sera rythmé par trois temps forts. Pour commencer, « le 8 octobre, le directeur général délégué de l'Institut rencontrera les partenaires du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique malgache (MESupReS). Il participera à une réunion de concertation et d'évaluation des programmes de recherche conduits à Madagascar dans le cadre du partenariat entre les deux institutions. »

Plus tard, le 7 octobre, « Jean-Marc Châtaigner présentera aux personnels de l'IRD et aux équipes de recherche la nouvelle représentante de l'IRD à Madagascar, Claude-Anne Gauthier. Primatologue, elle était, jusqu'à présent, directrice du département des galeries au Muséum national d'Histoire naturelle à Paris. »

Pour finir, le communiqué ajoute que « le directeur général délégué assistera au symposium ‘La biodiversité au service du développement’, organisé par le Centre national de recherche sur l'environnement (CNRE), le 7 octobre à la Chambre de commerce et d'industrie d'Antananarivo. » En effet, « partenaire de longue date de l'IRD, le CNRE a notamment été désigné par le MEsUpReS pour accueillir le Madagascar Biodiversity Information Facility(MadBIF). »

Le communiqué ajoute que « ce système mondial d'information sur la biodiversité (Global Biodiversity Information Facility) est un programme scientifique visant à rendre accessibles les données disponibles sur la biodiversité dans le monde », et qu’il a été fondé en 2001 par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
 
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche