RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
31/03/2016

Bretagne : la timide recolonisation des loutres




A cause de la forte urbanisation de certaines régions françaises, pour voir des loutres, il faut se rendre dans "l'un des rares centres de préservation existants ou alors chercher dans la nature, celle que l'on appelle en breton : Kidour, le chien d'eau."


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Un article en ligne du site www.francetvinfo.fr explique que "chercher une loutre, c'est comme un jeu de piste." Car en effet "l'animal est très discret, principalement nocturne, mais la loutre marque son passage avec ses empreintes ou ses excréments."

Recolonisation des zones humides de Bretagne par les loutres

L'article de France Info précise que "les loutres recolonisent tout doucement les zones humides de Bretagne après avoir frôlé l'extinction."

Ainsi, l'article souligne qu'"il y en aurait eu 50 000 en France au début du XXe siècle, mais seulement 1 000 en 1980; Elles ont été chassées pour leur fourrure, puis victimes de la dégradation de leur milieu naturel."

Par ailleurs, "il y a 30 ans, leur présence permanente était principalement concentrée sur le centre de la Bretagne, et désormais on les retrouve sur les deux tiers de la région, mais il n'en aurait pas plus de 500."

Lire l'intégralité de l'article de  www.fracetvinfo.fr ici





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche