RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
06/01/2015

Bienvenue au club littéraire du fondateur de Facebook !




Non, Internet ne va peut-être pas tuer le livre et l’imprimerie avec lui. Car le patron de Facebook vient de créer sur son réseau social un club littéraire. Afin d’assurer son succès, Mark Zuckerberg a envoyé un message aux près de 31 millions de personnes qui le suivent sur Facebook.


Même le fondateur du réseau social Facebook, Mark Zuckerberg, a décidé de prendre de bonnes résolutions pour cette nouvelle année. En 2010 il avait pris la décision d'apprendre le chinois, l’année suivante, de rencontrer une nouvelle personne chaque jour et en 2013 de devenir végétarien.

Cette année, il souhaite lire deux livres par mois. Et partager ses choix et ses commentaires de lecture sur Facebook. Une bonne publicité pour les auteurs dont il parlera.

Sur son compte Facebook, le fondateur s’explique : «  Ma résolution pour 2015 est de lire un nouveau livre toutes les deux semaines, en mettant l’accent sur l’apprentissage de nouvelles cultures, de l’histoire et les technologies. » La page qu’il a créée s’appelle « A year of books », qu’il mettra à jour au fil de ses lectures. Il précise qu’il est ouvert aux commentaires des internautes, espère qu’ils liront à sa suite les livres qu’il conseille et les encourage à poster leurs propres suggestions.

 


Fabuleuse promotion

Créé le 3 janvier dernier, la page Facebook comptait près de 138 723 « j'aime » en deux jours. Le premier livre conseillé par Mark Zuckenberg est «The End of Power» (« La Fin du pouvoir ») de l’auteur Vénézuélien Moisés Naím. Pourquoi ce choix ? Car il «  explore la façon dont le monde change pour donner aux individus une part du pouvoir qui était traditionnellement détenu par les grands gouvernements, les armées et d’autres organisations », explique-t-il sur sa page Facebook.  Résultat : impossible de le commander sur Amazon, le premier vendeur de livres des Etats-Unis, car le livre est déjà  épuisé.

Sur son compte Twitter, l’auteur de « The End of Power » a salué l’initiative de Mark Zuckenberg. Sorti en mars 2013, ce livre s'était jusqu'à présent vendu à environ 20.000 exemplaires. Un bon coup de pouce de la part du patron de Facebook…





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche