RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
02/02/2016

Atlas international des nuages : l’OMM relance son appel à photographies




L’Organisation météorologique mondiale (OMM) lance de nouveau un appel à photographies de nuages de haute qualité pour l’illustration sa nouvelle édition de l’Atlas international des nuages. Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés sera opérée pour la constitution de ce document de référence qui existe depuis la fin du XIXème siècle.


Pixabay - Photo libre de droit
Pixabay - Photo libre de droit
 Par communiqué l’Organisation Météorologique mondiale (OMM) lance un appel original. Il ne s’agit pas d’un appel aux dons, ni à prêter attention à notre impact carbone mais à des photos de nuages. Le but est de rassembler des photographies de haute qualité qui serviront à illustrer la prochaine édition de l’Atlas international des nuages.

 « L'objectif est de concevoir un produit numérique convivial et facile d'accès, proposant des informations complètes, dignes de foi et actualisées, susceptibles d'intéresser un large public. Par ailleurs, de nouveaux types de nuages y figureront » explique le texte publié par l’OMM.
 

Pas un livre d’art mais un outil de référence

Avant d’être destiné au public et aux passionnés de photos, le message est avant tout adressé aux spécialistes relève le communiqué : « Les professionnels de la météorologie, de l'observation météorologique et de la photographie de nuages sont encouragés à présenter des images en couleur haute résolution de tous les types de nuages et de météores, accompagnées des métadonnées correspondantes (lieu et moment de la prise de la photo et description des conditions météorologiques). »

Le communiqué rappelle que le premier Atlas international des nuages date de 1896 avec la Conférence météorologique mondiale. A l’époque, il s’agissait de vingt huit images en couleur. « L'Atlas actuel, dont la première édition date de 1956, se compose de deux volumes. Le volume I est un manuel technique normatif détaillé. Le volume II contient environ 220 planches de photographies de nuages et de certains autres météores (types de précipitation, brume, arcs-en-ciel, éclair, etc.) » apprend on plus loin.

L’ouvrage de référence permet notamment de former des météorologistes à la prévision mais aussi les professionnels de secteurs très intéressés par cette capacité à anticiper tels que l’aéronautique ou la marine.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche