RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/07/2016

Armor Lux, PME bretonne, atteint l’excellence RSE




L’entreprise de textile, spécialisée dans les marinières et habits bretons vient d’accéder à la norme Afaq 26 000 en Responsabilité sociale des entreprises (RSE). C’est le niveau le plus élevé de la norme Iso 26 000.


Armor Lux, PME bretonne, atteint l’excellence RSE
« La PME bretonne de 550 salariés vient d’entrer dans les 13 % des sociétés françaises, tous secteurs confondus, au niveau excellence de la norme Afaq 26 000 en Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) » annonce Ouest-France .

La marque d’habits bretons, notamment connue pour ses marinières, a fait de la responsabilité sociale des entreprises l’un des piliers de son entreprise. Une stratégie qui semble porter ses fruits puisqu’elle fait parler de la société avant tout pour son engagement. « Certifiée par le groupe Afnor, l’entreprise est passée d’un score de 638 points à 732 sur 1000 et entre dans le niveau le plus élevé de la grille  de la norme Iso 26 000.  « Cette  évaluation a passé au crible d’une part la maturité des pratiques stratégiques, managériales et opérationnelles de l’entreprise et sa capacité à identifier et piloter des indicateurs pertinents dans ces domaines .»  Armor Lux est la première entreprise textile de france à obtenir ce niveau de labellisation » rapporte le quotidien de l’Ouest, en citant le chargé de communication d’Armor Lux, Grégoire Guyon.
 

Sept points centraux

« L’afnor certification a analysé l'ensemble des pratiques de  l’entreprise, et tous les indicateurs sont évalués. Les auditeurs interrogent toutes les parties prenantes, séparément. Salariés , représentants du personnel, directions, clients, sous-traitants. Tout l’écosystème est passé au crible sur les 7 points centraux : environnement, conditions de travail, gouvernance, droits de l'Homme, loyauté des pratiques, ancrage territorial, relations avec les clients » explique l’article.

Avec une politique de mécénat ambitieuse et une stratégie RH ambitieuse, la PME est devenue un acteur connu et reconnu de Bretagne. « L’entreprise a développé des partenariats avec des entreprises d’insertion, comme ABI 29, et créé une filière de collecte et de recyclage de textile usagé. Des clauses sociales sont mises en œuvres dans les contrats passés avec les donneurs d’ordre. L’implication du  personnel est aussi recherché en interne, tout comme avec les entreprises sous-traitantes » liste à titre d’exemple Ouest-France.

Lire en intégralité l’article sur le site du journal Ouest-France





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche