RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
14/11/2014

Appel à manifestations d’intérêts pour l’industrie et l’agriculture éco-efficientes




L’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME) vient d’annoncer le lancement d’un nouvel appel à manifestations d’intérêts. Après l’éolien, il s’agit cette fois de dénicher et soutenir le développement de projet dans le domaine de « l’industrie et l’agriculture éco-efficientes ». La clôture finale est prévue pour le 30 novembre 2016 alors que les projets finançables doivent présenter un budget supérieur à un million d’euros.


Le procédé de l’Appel à Manifestations d’Intérêts (AMI) a fait ses preuves dans le domaine des énergies renouvelables, notamment avec l’éolien. A tel point que l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME) a décidé d’en lancer un nouveau, l’AMI « Industrie et agriculture éco-efficientes ».  Cette initiative a été lancée « affin d’encourager l’innovation face aux enjeux de la transition énergétique et de l’agro-écologie. »
 
Ainsi, deux objectifs sont mis en avant par l’agence publique : « Produire en utilisant moins d'énergie et en rejetant moins de gaz à effet de serre ; Produire en utilisant moins de matière et/ou d'eau. » Les projets innovants sélectionnés pourront être à différents stades de mise en œuvre : « expérimentations, démonstrateurs, premières industrielles. »

Projets de plus d’un million d’euros

Par communiqué l’ADEME explique que « cet appel à projets fait partie de la nouvelle génération d'AMI, lancée en août 2014. Le Commissariat général à l'investissement (CGI) et l'ADEME y proposent des modalités d'aide renforcées et simplifiées afin de déployer plus rapidement les financements. Plus précisément, les entreprises, principales cibles de ces aides, pourront bénéficier soit d'aides partiellement remboursables, soit de subventions. »
Le texte explique par ailleurs que la taille minimale des projets sélectionnables est d’un million d’euros. Une première clôture est prévue pour le 29 mai 2015, une intermédiaire pour le 29 février 2016 alors que l’AMI sera clôt le 30 novembre 2016.

Enfin, les quatre secteurs prioritaires pour l’agence sont mis en avant. Il s’agit de « Agriculture et filière bois ; Industries Agro-Alimentaires ; Chimie et papier-carton ;
. Industries des métaux, des matériaux industriels et de construction.
 »





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche