RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
28/10/2015

Alimentation et énergie, des fermes flottantes comme solution d’avenir




Un projet innovant de ferme flottante a été conçu par des scientifiques espagnols. Le projet baptisé Forward Thinking Architecture, pourrait permettre à un complexe de ce type à produire 10 000 tonnes de fruits, légumes et poissons chaque année. Une solution aux problèmes d’approvisionnement alimentaire et aux émissions de CO2 liées à l’environnement.


Le défi alimentaire agite le monde scientifique qui cherche à innover pour trouver des solutions à ce défi planétaire. D’ici quelques décennies, la Terre comptera neuf milliards d’habitants, les questions climatiques couplées aux interrogations démographiques amènent en effet de nouveaux défis.
 
Une équipe espagnole développe un projet qui pourrait révolutionner l’approvisionnement alimentaire. Le projet Forward Thinking Architecture entièrement alimenté par des énergies renouvelables serait capable de produire près de 10 000 tonnes de fruits, légumes et poissons chaque année.

Energies renouvelables

« Ainsi, le premier niveau serait réservé à la pisciculture (l'élevage de poissons d'eau douce), avec bien sûr un niveau de dessalement, des points d'arrivée d'eau et des barrières de protection. Le deuxième niveau quant à lui serait réservé à l'agriculture, sous la forme d'une serre automatisée et alimentée par des panneaux solaires, où des légumes sains pourraient se développer sans pesticides » explique le Huffington Post qui a consacré un article à ce projet.
 
Le projet est d’autant plus intéressant qu’il se présente en solution à une série de problèmes liés à l’agriculture : l’épuisement des sols, la pollution, les ressources en eau,  les émissions de CO2. En plus des panneaux solaires, d’autres sources d’énergie sont prévues avec notamment l’utilisation de l’énergie de la mer et des vents.
 
« La culture hors-sol, et plus particulièrement le projet de la ferme solaire flottante, ont de quoi séduire. Non seulement la ferme flottante permettrait un vrai gain d'espace, par rapport à la quantité produite - les architectes estiment que la ferme pourrait fournir plus de 8000 tonnes de légumes et 1700 tonnes de poisson par an pour une surface de 200x350 mètres carrés- mais elle permettrait également de nourrir les villes disposant d'une source d'eau à proximité de manière durable, peu polluante, peu gourmande en énergie fossile et indépendamment des conditions climatiques » continue le site.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche