RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
10/06/2014

Achats responsables : les mots d’ordre de la Charte Relations fournisseur responsables

Roxanne Alvis



Les entreprises ont parfois des difficultés pour entretenir de bonnes relations avec leurs fournisseurs : problèmes de communication, de confiance... Créée en 2010 par la Médiation Inter-entreprises et la Compagnie des Dirigeants et Acheteurs de France (CDAF), la Charte Relations fournisseur responsables invite les entreprises à adopter des pratiques d'achats responsables vis-à-vis de leurs fournisseurs.


Construire une relation durable et équilibrée entre les entreprises et leurs fournisseurs dans un cadre de confiance réciproque, tel est l’objectif de la Charte Relations fournisseur responsables. Ce projet a déjà séduit plus de 460 entreprises et organismes, ce qui représente un volume d’achats de plus de 450 milliards d’euros.

Cette charte permet aux sociétés signataires de communiquer et officialiser leur volonté de s'inscrire dans une relation partenariale « gagnant-gagnant » avec leurs fournisseurs. Elle exige par ailleurs la nomination d'un « Correspondant PME » au sein de l'entreprise, qui interviendra en tant que médiateur interne pour faciliter le règlement des éventuels litiges fournisseurs.

Au travers de ses dix engagements pour des achats responsables, la Charte Relations fournisseur responsables entend ainsi participer à la construction d'une relation équilibrée et durable entre les grandes entreprises et leurs fournisseurs, dans la connaissance et le respect des droits et devoirs respectifs de chaque partie.

Les sociétés signataires s’engagent à assurer une équité financière vis-à-vis des fournisseurs, à favoriser la collaboration entre grands donneurs d’ordres et fournisseurs stratégiques, à réduire les risques de dépendances réciproques entre donneurs d’ordres et fournisseurs, à impliquer les grands donneurs d’ordres dans leur filière, à apprécier le coût total de l'achat, à intégrer la problématique environnementale, à veiller à la responsabilité territoriale de son entreprise, à faire en sorte que les Achats constituent une fonction et un processus, à mettre en place une fonction Achat chargée de piloter globalement la relation fournisseurs et à fixer une politique cohérente de rémunération des acheteurs.
 
Aujourd'hui, la promotion et l'animation de la Charte sont assurées par la Médiation Inter-entreprises dispositif gouvernemental d’aide aux entreprises qui rencontrent des difficultés contractuelles ou relationnelles avec un fournisseur, ainsi que par la Médiation des Marchés Publics et la CDAF.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche