RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
20/04/2015

41,8 millions de tonnes de déchets électroniques en 2014




D’après un rapport de l’Université des Nations-Unies, 41,8 millions de tonnes de déchets électriques ont été produits en 2014. Ce nouveau record rappelle l’urgence du traitement de ces déchets. A l’échelle mondiale, le France semble d’ailleurs bien avancée dans le domaine du recyclage.


En 2014, le record de déchets électroniques produits a été allègrement battu. D’après les chiffres d’un rapport de l’Université des Nations-Unies (UNU) publié le 19 avril, 41,8 millions de tonnes de déchets de ce type ont été balancées en 2014. C’est deux millions de tonnes de plus que l’année précédente.
« Les déchets électriques et électroniques sont de toutes sortes. Il s'agit pour une large majorité d'équipements souvent volumineux de cuisine, de salle de bain ou de buanderie, tels que des réfrigérateurs et des lave-linge. Mais aussi de plus petits appareils, comme des téléphones portables, des calculatrices, des ordinateurs portables ou des imprimantes, qui prolifèrent et pèsent désormais 7% des déchets produits » souligne Le Figaro.
Le rapport explique ce phénomène par la commercialisation croissante de nouvelles technologies conjuguée à la diminution impressionnante de la durée de vie de ces produits. Les auteurs estiment que les « e-déchets » devraient franchir la barre des 50 millions de tonnes en 2017.
Différences selon les pays
 
Cette situation globale ne rend pas bien compte des disparités régionales et nationales. Ainsi, les Etats-Unis et la Chine sont les grands champions de ces déchets. Ensemble, les deux pays produisent presque un tiers des e-déchets mondiaux. « Ce sont toutefois les Norvégiens qui produisent le plus de déchets, rapportés au nombre d'habitants (28,4 kg), suivis des Suisses (26,3 kg) et des Islandais (26,1 kg), des Danois et des Britanniques. Les Français sont huitièmes, juste devant les Américains. Les Chinois ne figurent pas dans le top 40 » rapporte Le Figaro.
 
Avec son rapport annuel l’Université des Nations-Unies cherche à faire parler du recyclage. Il rappelle ainsi que seulement un sixième des déchets ont été traités malgré la valeur cumulée en matières premières que constituent ces produits usagés. L’UNU montre que beaucoup de pays n’ont pas encore mis en place de politique de traitement de ces déchets. A contrario, la France semble assez avancée dans le domaine avec 52 millions d’objets électriques collectés en 2014, soit 7,4 kilos par habitant.
 
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/04/20/01007-20150420ARTFIG00002-le-monde-a-produit-un-volume-record-de-e-dechets.php





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche