RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
18/06/2019

Les aires marines éducatives montent en puissance




L’Agence française pour la biodiversité annonce que le réseau d’aires marines éducatives (AME) continue à progresser avec 86 nouvelles écoles labellisées en 2019 et 60 demandes d’inscriptions pour la prochaine année scolaire. Le principe est de confier la gestion d’une partie de littoral à une école.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
En 2019, 86 nouvelles écoles ont été labellisées AME et soixante écoles ont déposé une demande pour l’année prochaine. Une tendance qui consolide le réseau Aires marines éducatives et montre que le concept correspond aux attentes des écoles. « Confier à des élèves la gestion d'un bout de littoral, c'est le pari des « aires marines éducatives ». Ce label, porté par l'AFB, reconnaît la mise en œuvre d'une démarche éco-citoyenne mettant les élèves au cœur d'une réflexion collective sur la gestion et la protection du patrimoine naturel et culturel marin. L'école ou l'établissement scolaire est ainsi placé au sein d'une dynamique territoriale impliquant la commune concernée, mais aussi des associations d'usagers ou environnementales et bien sûr les parents d'élèves » explique le communiqué de l’Agence française pour la biodiversité.
 
Pour obtenir le label, les écoles doivent s’inscrire dans une démarche éducative d’étude, d’expérience et de transmission des enjeux de la mer. « Lancé en septembre 2016 avec 8 écoles pilotes, le réseau des AME comptait, en 2018, 51 écoles labellisées et compte aujourd'hui 86 AME dans l'hexagone et dans plusieurs départements ultramarins. Le succès de cette démarche repose sur l'énergie, l'investissement, et les compétences des acteurs de chaque projet, sans oublier les élèves. Il résulte d'une collaboration innovante entre les ministères de l'Education nationale et de la Jeunesse, des Outre-mer, de la Transition écologique et solidaire et de l'Agence française pour la biodiversité qui pilote sa mise en œuvre. Au total, 146 écoles AME labellisées ou nouvellement engagées feront leur rentrée en septembre 2019 » lit-on plus loin. 

Né en 2012 dans une petite ville de Polynésie française, le principe de l’aire marine éducative a pour vertu de responsabiliser les plus jeunes sur les enjeux de la biodiversité marine. A l’occasion de la COP 21 le gouvernement de Polynésie française a signé un accord avec le gouvernement pour le développement du réseau.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter