RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La drépanocytose et l’albinisme, deux chevaux de bataille de la Fondation Pierre Fabre

Anton Kunin
12/06/2024



Depuis 25 ans, la Fondation Pierre Fabre, financée par le laboratoire pharmaceutique éponyme, œuvre avec détermination pour améliorer l’accès aux soins et aux médicaments dans les pays les moins avancés et ceux en crise. En 2024, la Fondation déploie plus de 35 programmes dans une vingtaine de pays, mobilisant un budget de 20 millions d'euros.



Lutte contre la drépanocytose : un engagement exemplaire

La Fondation Pierre Fabre est un acteur majeur dans la lutte contre la drépanocytose, la première maladie génétique au monde et la quatrième pandémie en Afrique. Chaque année, 300.000 enfants naissent avec cette maladie, dont les deux tiers en Afrique subsaharienne. Faute de prise en charge, un enfant sur deux atteint de drépanocytose décède avant l'âge de cinq ans. La Fondation, en collaboration avec l'Agence Française de Développement, intensifie ses efforts en Afrique centrale, en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso, et apporte également son soutien au Mali, en Guinée et en Haïti.

Depuis plus de 17 ans, la Fondation a développé une approche intégrée, comprenant la prévention, le dépistage et la prise en charge des patients. Au Mali, elle a créé le Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose, un modèle pour les autres pays. Des initiatives similaires ont été lancées en Centrafrique, en République Démocratique du Congo, à Madagascar et au Cameroun. Ces actions visent à structurer une réponse sanitaire durable et coordonnée contre la drépanocytose.

La protection des personnes atteintes d’albinisme

Depuis 2015, la Fondation Pierre Fabre s'engage également pour les personnes atteintes d'albinisme en Afrique. Ces dernières sont confrontées à des préjugés et à un risque accru de développer des cancers de la peau. Pour répondre à ces défis, la Fondation déploie des programmes de télédermatologie et soutient les associations locales. En partenariat avec des organisations comme Standing Voice en Tanzanie, la Fondation fournit des crèmes solaires et organise des campagnes de sensibilisation.

En 2024, la Fondation a lancé le Projet d’amélioration de la protection, de la prévention et de l’accès aux soins des personnes vivant avec l’albinisme en Afrique subsaharienne (APPASAAS), cofinancé avec l'Agence Française de Développement. Ce programme de 2,3 millions d'euros vise à améliorer la prévention des cancers de la peau et à fournir un soutien psychosocial aux personnes atteintes d’albinisme. La Fondation travaille également à la production locale de crèmes solaires adaptées, dont la formule, améliorée avec l'aide des Laboratoires Pierre Fabre, est désormais accessible dans le domaine public.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter