RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
15/01/2019

Electricité : Le Médiateur de l’énergie améliore son comparateur d’offres vertes

Sébastien Arnaud



En réalisant que plus de la moitié des Français sont favorables aux offres vertes, le Médiateur de l’énergie a mis à jour son comparateur des offres en mettant en valeur l’origine verte de la production d’électricité.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Puisque 61% des Français sont favorables aux offres vertes d’électricité, le Médiateur de l’énergie adapte son comparateur d’offres. « Une majorité de particuliers interrogés dans le baromètre Energie-Info 2018 se dit favorable aux offres d'électricité d'origine renouvelable, et l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) a publié le 3 décembre dernier un avis sur les différents types d'offres d'électricité verte. Pour guider les consommateurs dans leur choix, le médiateur national de l'énergie a enrichi son comparateur d'offres d'une nouvelle fonctionnalité, qui présente de manière visuelle l'origine de l'électricité verte. Il encourage les fournisseurs à faire preuve de transparence » explique l’organisme public par communiqué.
 
La tendance devrait d’ailleurs largement augmenter puisque la proportion de personnes favorables à des offres vertes grimpe à 80 chez les 18-34 ans. Une direction qui est d’ailleurs observable dans le comportement des fournisseurs d’énergie. « Depuis plusieurs mois, les fournisseurs développent une stratégie marketing autour d'offres d'électricité dites « vertes » afin d'attirer une clientèle encore peu séduite par les offres à prix de marché, 78 % des Français étant titulaires d'un contrat au tarif réglementé. Des offres vertes proposées par une 20aine de fournisseurs nationaux d'électricité, mais qui ne sont pas toutes équivalentes
L'électricité est dite « verte » si elle est produite à partir de sources renouvelables : éoliennes, panneaux photovoltaïques, centrales hydrauliques...
 »
 
Mais c’est justement parce que les fournisseurs ont senti le potentiel commercial de l’énergie verte, que les expertises du médiateur et de l’Ademe deviennent précieuses. « L'électricité qui arrive au domicile d'un consommateur est la même quel que soit le contrat souscrit : il est impossible de dissocier l'électricité d'origine renouvelable dans les câbles électriques. Il convient plutôt de parler d'équivalence.  Les caractéristiques des offres doivent être précisées dans le contrat de fourniture. Le médiateur national de l'énergie a fait le choix de les rendre plus lisibles sur son comparateur en présentant de manière visuelle le pays des garanties d'origine (France ou Europe) et la source de production (hydraulique, éolien...), ainsi que des précisions sur le mode d'achat » précise le communiqué.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter