RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
09/12/2019

​Quand Netflix veut télécharger les films à votre place




La plateforme Netflix développe actuellement un procédé pour télécharger à la place des utilisateurs les films supposés leur plaire. Un algorithme qui s’appuie sur les habitudes du client mais qui interroge sur le rapport au public de ces nouvelles plateformes.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Est-ce qu’un bon producteur de films ou un bon diffuseur, est celui qui sait avant le public ce qu’il veut voir ? La question se pose plus que jamais. Sauf que désormais, certains pensent avoir trouvé la solution. « Les recommandations Netflix  pourraient passer à une nouvelle étape et ne plus se limiter à vous lister plusieurs idées de films, séries et documentaires susceptibles de vous plaire. Le leader des services de streaming pourrait opter pour une approche un peu plus poussée et télécharger directement les contenus qui, selon ses algorithmes, pourraient vous plaire directement sur votre appareil. Vous n’aurez plus qu’à lancer l’un des programmes, même en dehors de toute connexion Internet » nous apprend 20 Minutes . « La fonctionnalité pourrait être une bonne solution pour faire le tri entre les très nombreux programmes que propose Netflix. Ainsi, les utilisateurs n’auront plus qu’à faire un choix parmi une sélection pensée pour eux et qui est disponible directement sur leur smartphone, sans devoir passer par une connexion mobile. Reste que de nombreux utilisateurs s’interrogent déjà sur le forcing de cette nouvelle méthodologie… » ajoute le journal, précisant qu’il n’est pas évident que cette fonctionnalité voit finalement le jour. 

Mais outre l’aspect gênant de voir que Netflix compte télécharger à notre place des programmes, c’est bien le rapport de la technologie au public qui interroge. Les plateformes peuvent suivre très facilement le résultat de chacun des programmes mis en ligne. Et à force de pouvoir observer de près le comportement du public, les producteurs courent après des tendances qu’ils pensent maitriser parce qu’elles sont mesurables. Or les difficultés que rencontre Netflix a produire des films de qualité, malgré des moyens extraordinaires et des collaborations avec les plus grands noms du cinéma, montrent bien que la production culturelle n’est pas une affaire de sondage. 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter