RSE Magazine
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/10/2014

​La RSE aussi pour les cabinets d’avocats




La RSE ne doit pas se limiter à un type de sociétés. C’est pour cette raison qu’est apparue la « Responsabilité Sociale des Cabinets d’Avocats ». Pour l’heure très peu répandu dans la profession, le concept gagnerait à se généraliser dans une profession concernée par les questions éthiques.


Il n’existe pas de barrière à la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). Le concept est tellement large qu’il ne doit pas être trop rapidement associé aux sujets environnementaux et écologiques. Cet engagement pour un développement des activités dans un cadre équilibré et respectueux de valeurs est applicable dans n’importe quelle structure professionnelle, professions libérales comprises.
 
C’est donc assez logiquement que le concept de RSE s’est invité dans les cabinets d’avocats. Le site spécialisé Village Justice note que « parallèlement à la Responsabilité Sociale des Entreprises émerge le concept de Responsabilité Sociale des Cabinets d’Avocats. Cette notion est très peu valorisée au sein de la profession, alors que cette dernière se caractérise par une relation étroite et privilégiée avec la société... Attractivité renforcée des cabinets, relation-client, nouveau champ de compétence, fidélisation des collaborateurs... autant de bénéfices liés à la mise en place de cette politique managériale ».

Pour l’appliquer et la faire appliquer

Dans un article très détaillé sur l’historique, la définition et les enjeux de la RSE chez les avocats, le site met en lumière l’importance pour la profession d’intégrer le concept : « Depuis plusieurs années, les structures des cabinets d’avocats évoluent, et les cabinets d’avocats pouvant-être considérés comme des entreprises à part entière, il existe une réflexion des avocats au niveau national et européen sur la notion de responsabilité sociétale. Ces derniers œuvrent à son développement au sein même des cabinets d’avocats. »
Enfin, l’engagement des cabinets qui peuvent bénéficier de la norme ISO 26000 revet un caractère névralgique dans le développement des comportements responsables. Par le fait même que les cabinets d’avocats jouent un rôle clé dans le conseil des entreprises et souvent même l’orientation stratégique. Les avocats peuvent ainsi devenir eux-mêmes des experts de la responsabilité sociale et devenir d’importants relais.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche