RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/08/2015

Une campagne pour plus de produits biologiques




Plusieurs associations, dont Agir pour l’environnement , une association française de mobilisation citoyenne en faveur de la protection de l'environnement, ont lancé en juillet une campagne de mobilisation « Crèches, maternités, hôpitaux, maison de retraite... Voir la vie en bio ! ». Leur objectif : informer le grand public et les élus sur le besoin d’augmenter les produits bio dans la restauration collective.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Dans un communiqué, douze associations, dont « Agir pour l’environnement »,  une association française de mobilisation citoyenne en faveur de la protection de l'environnement, ont lancé une campagne de mobilisation « Crèches, maternités, hôpitaux, maison de retraite... Voir la vie en bio ! ». La campagne a pour objectif « d’interpeller les élus et les ministres sur la nécessité d’augmenter la part de produits issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective. »

 Le communiqué commence en rappelant que la loi Grenelle prévoyait « l’introduction de 20% de bio dans la restauration collective publique d’Etat », alors qu’aujourd’hui, les résultats sont « loin d’être satisfaisants. » Selon les associations, les français sont pourtant fort demandeurs en produits bio, et ne seraient donc pas responsables de la faible présence des produits issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective. En effet, « 87% se déclarent intéressés par du bio à l’école, 76% à l’hôpital, 73% au travail et en maisons de retraite (Agence Bio/CSA). »

« interpeller le Premier ministre »

Rappelant le contexte dans lesquels évoluent les produits issus de l’agriculture biologique dans les secteur de l’agroalimentaire, le communiqué souligne que les « enjeux alimentaires n’ont jamais été aussi importants », et que « l’’introduction de produits bio dans la restauration collective peut être le support d’une véritable éducation à l’environnement au travers d’outils de sensibilisation auprès des différents convives de tous âges et de différentes catégories socio-professionnelles. »

Cette campagne de mobilisation en faveur de l’agriculture biologique a été diffusée à « 120 000 exemplaires ». Elle permet aux citoyens, s’ils le souhaitent,  d’ « interpeller le Premier ministre, le Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits de la femme ainsi que leur maire », jusqu’en décembre 2015, afin de demander une augmentation des produits issus de l’agriculture biologique dans le secteur de la restauration collective.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche