RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
16/12/2015

Tarn-et-Garonne et Hautes-Pyrénées : face à la pollution, les habitants informés




L'Observatoire Régional de l'Air en Midi-Pyrénées (ORAMIP) a enregistré aujourd’hui, une forte concentration en particules en suspension supérieure à 50 microgrammes par mètre cube.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Depuis plusieurs jours en Tarn-et-Garonne et dans l’ensemble de la région des Hautes-Pyrénées, les particules en suspension dans l’air se sont accumulées l’effet des émissions et de conditions météorologiques.

Un article en ligne du journal La Dépêche explique l’importance et les enjeux de cette pollution aux particules dans cette région.
 

« Une procédure d’information de la population »

L’article de La Dépêche explique qu’ « en complément de l’épisode de pollution persistant sur le Tarn-et-Garonne, cette accumulation a entraîné une hausse progressive des concentrations qui ont dépassé ce matin le seuil réglementaire sur le département des Hautes-Pyrénées. »  
Par conséquent, la situation « a amené la préfète des Hautes-Pyrénées à déclencher une procédure d’information de la population. »

Ainsi, afin de « limiter au maximum les émissions de particules dans l’atmosphère », plusieurs recommandations ont été données aux habitants de la région : d’abord, « de ne pas brûler de déchets verts », ensuite « de ne pas pratiquer l’écobuage » et enfin « de limiter au maximum le chauffage d’agrément au bois et plus particulièrement sur des cheminées à foyer ouvert. »

Lire l'intégralité de l'article de La Dépêche ici

Selon l’ORAMIP, cet épisode de pollution pourrait se poursuivre et durer plusieurs jours.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche