RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
29/02/2016

Seulement 5% des Français sont satisfaits de leur environnement de travail




D’après une enquête sur l’environnement de travail, les Français sont moins satisfaits de leurs conditions de travail que la moyenne mondiale. Une situation qui joue sur l’efficacité au travail et sur laquelle la stratégie RSE doit absolument jouer un rôle.


« Seuls 5% des français s'avouent engagés et satisfaits de leur environnement de travail, contre 13% dans le monde » relève le site du magazine spécialisé Décisions-achats en s’appuyant sur les résultats d’une étude mondiale de Steelcase, spécialiste en aménagement de bureau et Ipsos. « 1/3 des salariés dans le monde se dit désengagé 13 % des travailleurs dans le monde sont à la fois fortement engagés et très satisfaits de leur environnement (contre 5% en France). Tandis que 11 % des travailleurs dans le monde sont à la fois très insatisfaits de leurs bureaux et fortement désengagés » continue l’article.
 

Une spécificité française

« D'une façon générale, 1/3 des collaborateurs dans le monde se dit désengagé (37%). Un chiffre qui grimpe à 54% en France et qui en fait le dernier pays du classement » lit-on plus loin.
 
Citée par le site spécialisée, Catherine Gall, responsable recherche de Steelcas, « le désengagement des français peut s'expliquer entre autre par un manque de liberté de choix et de contrôle de l'environnement de travail, peu de diversité dans les espaces de travail (zones de détente, de concentration, d'échanges, etc...). Pour plus de liberté de choix dans les espaces Les employés les plus fortement engagés se trouvent généralement dans les économies émergentes tandis que les moins engagés sont ceux des marchés plus développés. »
 
En plus des conséquences sur l’engagement et la santé, l’environnement de travail est une branche non négligeable de la RSE. En effet, en commençant par faire un effort sur les conditions dans lesquelles le travail est accompli, l’employeur agit sur le bien-être des salariés durant une partie conséquente de la vie des Français. Enfin, dans la constitution de liens humains, professionnels et amicaux, l’environnement de travail peut être une aide comme un obstacle.
 
Lire en intégralité l’analyse de Decision-achats.fr
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche