RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
29/02/2016

Ségolène Royal fait le point sur l’agriculture

Sébastien Arnaud



La ministre de l’Ecologie a donné une interview au Figaro pour parler agriculture. Alors que la crise agricole persiste au moment où se tient le salon de l’agriculture, la ministre tente de déminer le terrain en affirmant que la protection de l’environnement n’est pas un obstacle pour le secteur primaire.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Dans le Figaro , la Ministre de l’Environnement affirme plaider « pour une agriculture avec des modèles diversifiés . »
 

« Les éleveurs souffrent »

Ségolène Royal constate dans les colonnes du journal que « les éleveurs et l'ensemble de la profession souffrent. »  Elle affirme : « J'étais vendredi dernier dans une ferme de l'Oise, à Boissy-Fresnoy. Il s'agit surtout d'une crise de l'élevage mais qui touche toute l'agriculture française. » Les causes ? Pour la ministre, « elles sont multiples, il s'agit avant tout d'une crise des prix payés aux éleveurs. Les enseignes de la grande distribution se livrent à une guerre des prix sauvage qui se traduit par des prix toujours plus bas en bout de chaîne pour les agriculteurs. La question du partage des marges est au cœur des discussions. »
Pour la ministre, à cela s'ajoute « une surproduction mondiale de porcs et du lait avec l'embargo russe que le pays doit réussir à lever. La disparition des quotas laitiers décidée en 2004 est appliquée depuis le 1er avril 2015, alors qu'elle permettait de réguler les volumes produits en Europe. Cette suppression oblige les exploitations à s'adapter fortement si elles ne veulent pas disparaître dans un contexte concurrentiel accru. L'allégement des charges décidé par le premier ministre devrait apporter un soulagement. »
Lire l’intégralité de l’article du Figaro ici





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche