RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
30/08/2011

Ricoh, nouveau héraut de l'éthique

RSE Magazine



Leader sur le marché international des solutions bureautiques depuis plusieurs années, Ricoh Belgium gagne encore une fois le titre de société la plus éthique au monde pour cette année 2011. L’étude a été réalisée par l’Institut Ethisphere, dont les résultats affichent une liste de 100 entreprises.


Ricoh Belgium

Fonctionnant sur une base de qualité, où l’innovation figure au premier plan, Ricoh Belgium a su gagner une place d’honneur sur le marché de l’équipement digital de bureau. La société figure aujourd’hui parmi les leaders du secteur, avec comme produits phares, des copieurs et télécopieurs, des duplicateurs numériques, des imprimantes, des scanners, des appareils multifonctions, ainsi des solutions de gestion pour le bureau. Ricoh détient actuellement une part de marché 39 % en Belgique, dans la filière de la photocopie noir et blanc. Un chiffre important que l’entreprise doit à une qualité de produit optimale, appuyée d’une stratégie de vente spécifique. Depuis sa création en 1936, Ricoh Belgium se veut en effet d’offrir les meilleures solutions aux consommateurs, en fonction des besoins de chacun. Baignant dans un monde d’innovation et de créativité, l’entreprise se démarque également par des perspectives toujours tournées vers le haut, en vue d’une meilleure évolution permanente dans son secteur.

La société la plus éthique

Encore une fois, la société Ricoh Belgium figure en tête de liste parmi les entreprises les plus éthiques au monde, pour cette année 2011. L’étude a été réalisée par l’Institut Ethisphère dans 38 secteurs d’activité, dont les résultats regroupent les 100 enseignes les plus éthiques. Pour la 3e année consécutive, Ricoh Belgium décroche ainsi le titre de World’s Most Ethical Company. Une récompense pour sa capacité à innover la créativité, en vue du mieux-être des consommateurs, à se surpasser en termes de respect de loi, et également à favoriser la concurrence dans le cadre de l’éthique. Il s’agit d’un titre bien mérité pour la société, dont les efforts ont été doublés afin d’atteindre des objectifs honnêtes et honorables. De nouvelles initiatives ont été prises dans le cadre du respect de l’éthique et du suivi de l’évolution du marché. Selon le CEO de Ricoh Belgium & Luxembourg, Éric Gryson, la société souhaite surtout offrir des solutions optimales à sa clientèle.

L’éthique sur le marché

Tous les ans, la course devient de plus en plus difficile pour figurer parmi les entreprises les plus éthiques au monde. L’année 2011 n’a pas fait exception. L’Institut Ethisphere a évalué des milliers d’entreprises afin d’en tirer les enseignes ayant le plus respecté les normes de l’éthique. Des analyses approfondies ont été réalisées pour assurer l’objectivité des résultats. D’une manière générale, la méthodologie appliquée par l’institut inclut l’analyse du code éthique, des investissements innovants, des infractions et litiges et des actions d’intégration de la citoyenneté dans l’organisation. L’étude prend également en compte l’environnement externe de la société, incluant entre autres les clients, les fournisseurs et les concurrents. Mais d’une manière générale, le respect de l’éthique se traduit souvent par de bons résultats. Selon le directeur exécutif de l’Institut Ethisphere, Alex Brigham, « une bonne éthique se traduit par un meilleur business ».




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche