RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
09/08/2016

Ressources humaines, Decathlon mise à fond sur les promotions en interne




Alors que le nomadisme professionnel est de plus en plus facilement admis, quelques entreprises misent sur des promotions internes. Dans un contexte de précarisation, Decathlon se distingue en expliquant à ses stagiaires ou travailleurs étudiants, qu’une carrière peut les attendre.


Ressources humaines, Decathlon mise à fond sur les promotions en interne
Decathlon France est un bon exemple de ce qu’une politique RH bien affirmée peut donner comme souffle à une entreprise. Plutôt que de créer une barrière entre les postes les moins valorisants et le plus haut de la hiérarchie, l’entreprise explique à tous ses employés que tous les postes peuvent leur être proposés s’ils décident de faire carrière au sein de l’entreprise.

Dans un article consacré aux entreprises qui font bouger les lignes Les Echos , s’arrête sur la marque de magasins sportifs et sur sa gestion des ressources humaines. « Aujourd’hui, Nicolas Cabaret est directeur des ressources humaines de Decathlon France. Mais avant d’occuper ce poste, le quadra a voyagé dans l’entreprise : “Après un master en management du sport, je suis entré en tant que chef de rayon chez Decathlon à Brest. Après, j’ai pas mal bougé aussi bien dans l’entreprise que dans le pays ! J’ai été directeur de magasin, puis responsable communication et marchandiseur de la marque de vélo Btwin, responsable des RH pour la région Ouest, et directeur régional dans le Sud.” » lit-on.
 

Des ressources humaines utiles

Loin d’être un OVNI, le parcours du DRH est très symbolique de l’entreprise qui veut être un pourvoyeur de carrières. A l’heure où beaucoup de sociétés misent tout sur la flexibilité et la peur de l’engagement, la promotion interne est un modèle traditionnel qui se perd. « Lors du recrutement, on recherche des personnalités en adéquation avec les valeurs de l’entreprise plus que des diplômes. Des passionnés de sport, altruistes et qui ont l’esprit d’entreprise ! » explique au journal économique le DRH.

Dans cette démarche, la société montre aussi qu’elle a une véritable confiance dans son département des ressources humaines. Plutôt que de recruter en externe sur des critères institutionnels et conventionnels, c’est sur les retours du travail d’un salarié et son intégration que les postes les plus prestigieux sont distribués. « Chaque nouveau collaborateur est formé et suivi tout au long de sa carrière. Tous les mois et demi, il rencontre l’un de ses supérieurs. Une façon de connaître les aspirations de chacun des salariés car les possibilités de carrière et de mobilité sont nombreuses » expliquent Les Echos résumant ce que devraient être des ressources humaines vraiment utiles.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche