RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
01/09/2014

Rentrée 2014, 1 800 écoles se mettent au développement durable

Jean Camier



L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) met en place « la démarche Eco-Ecole » pour la rentrée 2014. Grâce à cette démarche « 1 800 écoles, collèges et lycées de France, soit près de 300 000 élèves, mettent en oeuvre concrètement les objectifs du développement durable à l'échelle de leur territoire. »


Rentrée 2014, 1 800 écoles se mettent au développement durable
La sensibilisation par l’éducation est au cœur des projets de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). En parallèle des nombreux projets dans le milieu professionnel, l’agence publique cherche à impliquer les écoles, collèges et lycées pour que les problématiques environnementales gagnent en popularité.

« Douze millions d'élèves prendront dans quelques jours le chemin de l'école en France. Mais de quelle école ? Comment nos 65 000 établissements scolaires participent-ils au fantastique défi du développement durable ? » résume l’ADEME.

« Démarche Eco-Ecole »

« Grâce à la démarche Eco-Ecole, 1 800 écoles, collèges et lycées de France, soit près de 300 000 élèves, mettent en oeuvre concrètement les objectifs du développement durable à l'échelle de leur territoire  » explique l’agence par communiqué.

Cette démarche, qui vise à impliquer les établissements scolaires dans le domaine du développement durable, va être élargie. Déjà en place dans de nombreux établissements, une étude nationale souligne le bilan des structures labellisées Eco-Ecole. Parmi ces « bénéfices concrets », le communiqué de l’ADEME souligne que « 81% de ces établissements proposent des produits bio, de saison et/ou locaux à la cantine; 8 parents d'élèves sur 10 ont adopté de nouveaux comportements dans la gestion de leurs déchets; Plus de 9 établissements labellisés sur 10 estiment que le projet Eco-Ecole a renforcé les liens entre élèves et entre les élèves et les enseignants; 86% des établissements scolaires observent une hausse de la motivation des élèves depuis leur participation à Eco-Ecole. »
 
Ainsi, « Eco-Ecole permet aux collectivités territoriales de faire des économies, aux enseignants de développer de nouveaux modes d'apprentissage, à toutes les parties prenantes d'un établissement scolaire de mieux travailler ensemble. » Par ailleurs, l’agence affirme que cette démarche souligne l’importance d’un engagement de tous les acteurs, qu’ils soient privés, publics, professionnels ou particuliers.

[Mise à jour le 2 septembre 2014] Eco-Ecole est un programme de l’office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe, qui reçoit le soutien et le parrainage du Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Le programme est développé en partenariat avec Eco-Emballages, l'ADEME et le Réseau Ecole et Nature, avec le relais de Milan presse et le parrainage de l'Association des Maires de France. 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche