RSE Magazine
 
RSE Magazine
RSE
Les géants du web annoncent les uns après les autres des mesures pour lutter contre la diffusion de contenus extrémistes ou liés au terrorisme. Après Facebook mi juin, c’est au tour de Google d’annoncer des mesures. Au travers de la gestion de YouTube notamment, le groupe du moteur de recherche annonce que l’intelligence artificielle va être utilisée pour lutter plus efficacement.
Dans le milieu de la finance aussi les leviers responsables et solidaires existent pour ceux qui prennent le temps de se renseigner. Epic Foundation, entreprise sociale lancée par Alexandre Mars, cherche ainsi à intégrer la solidarité dans un domaine réputé pour être attaché au seul profit : le capital-risque. Une initiative positive mais qui reste un engagement externe et non une coloration responsable des activités financières.
En tant qu'organisation citoyenne responsable, le Conseil National de l'Emballage (CNE) s'engage dans un communiqué à apporter, pour ce qui concerne les emballages, son expertise à toute étude et à toute action visant à éradiquer ce phénomène.
La montée en puissance et la popularité de la RSE amènent, à l’image de l’écologie, un nouveau risque : celui de l’instrumentalisation superficielle. Pour améliorer leur image, des entreprises sont tentées de miser sur la RSE en oubliant un peu vite que le manque d’honnêteté dans peut avoir de lourdes conséquences sur le long terme. « Le RSE washing » est une mauvaise stratégie qui peut coûter cher.
1 2 3 4 5 » ... 103