RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
25/08/2015

RSE : un trophée remis à Heineken France

Sébastien Arnaud



L’entreprise Heineken France a publié son sixième rapport ‘Responsabilité Sociale des Entreprises’ (RSE), en présentant ses actions depuis cinq ans. L’occasion de constater que son projet « Brassons un Monde Meilleur », lui a permis de faire beaucoup pour l’environnement.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Heineken France a été récompensé le mois dernier par le Réseau Alliances, pour sa RSE. La célèbre marque de bière a présenté son sixième rapport de Responsabilité Sociale des Entreprises, en décrivant ses actions depuis l’année 2010. Sa démarche « Brassons un Monde meilleur » a été la pierre angulaire de son action pour l’environnement.
 
Un article en ligne sur le site « e-rse.net »   présente les différentes actions d’Heineken France depuis 2010. Un beau palmarès, qui met en avant la santé, la sécurité et l’engagement sociétal. Il a d’ailleurs été récompensé à sa juste valeur par le Trophée d’Argent du Réseau Alliances, un « réseau d’entreprises référent pour la RSE dans le Nord-Pas de Calais ».

Le groupe Heineken France a présenté sa démarche RSE « Brassons un Monde Meilleur », commencée en 2009, en soulignant ses nombreux efforts pour mettre en première ligne les problématiques RSE dans ses objectifs. L’article explique que l’entreprise : « fait d’ailleurs figure d’exemple concernant la consommation d’eau et la gestion des déchets. En effet, l’objectif 2020 de réduction de la consommation d’eau (-30% par rapport à 2008) y est déjà atteint. » Dans la même veine, le groupe Heineken France a choisi d’utiliser le recyclage : des investissements ont été faits « pour pouvoir recycler les eaux de rinçage des bouteilles ».
 
En plus de cette gestion responsable de l’eau, l’entreprise a choisi de traiter de manière responsable ses déchets, comme le souligne l’article : « ce sont 100% des déchets de production qui sont recyclés ou valorisés. Les résidus de malt appelés ‘drêches’ sont réutilisés dans l’élevage animal et les eaux usées sont transformées en biogaz par méthanisation grâce à une station d’épuration. Ce biogaz permet de couvrir 6% des besoins énergétiques du site. »
 
Un exemple encourageant pour les entreprises qui ont choisi de mettre au cœur de leur management les problématiques RSE.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche