RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
11/10/2009

RSE: analyse du modèle de Carroll (1991) et application au cas tunisien

RSE Magazine



La revue Management et Avenir publie un article de Adel Golli et Dorra Yahiaoui, dans lequel les auteurs revisitent un modèle fondamental de RSE à la lumière du contexte tunisien.


RSE: analyse du modèle de Carroll (1991) et application au cas tunisien
Résumé:

Avec le contexte de globalisation et de développement des coopérations internationales, la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) occupe de plus en plus de place dans les stratégies déployées par les entreprises. Parmi les modélisations les plus utilisées de la RSE est celle proposée en deux temps par Carroll (1979, 1991). Cependant, le modèle de Carroll a été élaboré, et largement testé, dans le contexte anglo-saxon et peu de recherches l’ont testé dans d’autres contextes. En prenant en compte les différences contextuelles entre les pays, nous nous interrogeons donc sur la perception de la responsabilité sociale, telle que définie dans le modèle de Carroll, par des acteurs opérant dans un pays en voie de développement. A travers cet article, nous montrons la présence de deux conceptions différentes de la RSE pour les managers tunisiens qui découlent de ce modèle. Notre étude qualitative a également mis en exergue le fait que les spécificités locales semblent orienter les acteurs vers l’un ou l’autre des deux modèles de responsabilité sociale.

Consulter l'article sur Cairn





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche