RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
22/03/2017

Présidentielles 2017, l’environnement n’est pas prioritaire

Sébastien Arnaud



D’après un sondage du journal La Voix du Nord, l’environnement est loin d’être un thème prioritaire pour les électeurs, ou du moins ceux du Nord. Les personnes interrogées le place à la sixième place des sujets à aborder.


ILD
ILD
Le résultat d’un sondage repose avant tout sur la manière d’aborder le sujet. Alors que plusieurs études d’opinion ces dernières années ont montré que la défense de l’environnement est un sujet de plus en plus important pour les Français, il semble que ce ne soit pas pour autant une priorité.

A l’approche de l’élection présidentielle, le quotidien régional La Voix du Nord a demandé à un échantillon de mille personnes de classer les thèmes qu’il fallait aborder en priorité pendant la campagne. « L’environnement arrive au 6e rang des thématiques prioritaires à aborder pendant cette campagne avec 18,2  %. Bien loin derrrière l’emploi qui arrive en tête du sondage avec 67,7 % devant la sécurité (57,9 %), la santé (39,1 %), l’immigration (36,2 %) et l’éducation (29,3 %) » rapporte le journal.
« C’est toujours l’emploi (72,4 %) qui arrive en tête des priorités à traiter dans le Nord-Pas-de-Calais devant la sécurité (47,4 %) et la santé (47,1 %). L’environnement est relégué à la 7e place, devancé par le logement » continue l’article.

Plus marquant encore, sur les sujets clés de l’environnement une certaine indifférence, ou tout au moins une incertitude, semble dominer. En effet, si 38% des personnes interrogées sont contre la sortie du nucléaire contre 34% pour, 28% ne se prononcent pas. « Enfin, quand on a demandé aux habitants de la région lequel des candidats était, selon eux, le plus sensible aux questions environnementales, 50,6 % des sondés a avoué... ne pas savoir. Benoît Hamon est cependant pour 14,3 % des habitants de la région le candidat le plus sensible aux questions environnementales, devant Jean-Luc Mélenchon (9,1 %) » explique La Voix du Nord.

Pas prioritaire ne signifie pas pour autant pas important. Dans le domaine environnemental les mesures sanitaires et d’économie d’énergie sont cités comme les chantiers les plus importants.
Lire en intégralité le bilan du sondage sur le site de La Voix du Nord





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche