RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
02/11/2011

Pour une croissance durable en Afrique

RSE Magazine



L’Europe et l’Afrique se sont lancées en 2007 dans un projet de développement durable qui s’articule autour de thématiques telles que la paix, la sécurité, le changement climatique, l’objectif du millénaire pour le développement (OMD), ou la mobilité et l’emploi. En vue du sommet Afrique – UE qui se tiendra en Libye les 29 et 30 novembre 2011, la commission a émis un rapport sur les perspectives économiques en Afrique.


Pour une croissance durable en Afrique

Le rapport du sommet de Lisbonne

Durant le sommet de Lisbonne en juin dernier, un nouveau rapport sur les perspectives économiques en Afrique a vu le jour. Ce rapport mentionne l’intérêt d’aider l’Afrique sur le plan politique afin que ses ressources soient mobilisées dans une dynamique de croissance durable. Les suggestions évoquées durant le sommet permettront d’établir un plan d’action et d’affiner la stratégie commune des deux continents. L’Afrique, un collaborateur d’une grande importance dans la sécurité régionale et la gouvernance mondiale, n’est pas la seule à tirer des avantages de la relation Europe-Afrique. Cette relation doit être renforcée, et constitue une priorité aux yeux de la haute représentante et vice-présidente de la commission. Afin de pérenniser l’avenir, il convient de se pencher sur la manière d’aider l’Afrique pour que cette dernière affirme son dynamisme économique et politique.

Les atouts du partenariat Afrique UE

Capables de lutter ensemble contre les menaces telles que le terrorisme ou de s’occuper de problème d’ordre international comme le changement climatique, l’Europe et l’Afrique ont une valeur politique en symbiose. Cette valeur leur permet d’être partenaires sur bon nombre de domaines qui tendent vers l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement. Cependant, malgré une bonne résistance à la crise mondiale, l’Afrique qui a récemment connu des changements politiques importants voit sa croissance ralentir. Il est donc important que les relations entre l’Afrique et l’Europe se renforcent et que l’Afrique bénéficie d’une aide sur le plan politique, pour que sa croissance soit durable et profite à l’économie mondiale.

Les actions pour une croissance durable

Pour favoriser une croissance durable de l’économie africaine, les actions doivent être menées sur plusieurs domaines à la fois. Sur l’éducation, les services de base et la santé d’abord, pour éviter l’accroissement des inégalités et favoriser le développement humain. En effet, la croissance à elle seule ne pourra pas garantir que les plus faibles ne soient pas délaissés. Le développement doit être un soutien à la croissance pour que cette dernière soit durable. Les relations Afrique–UE doivent donc évoluer dans ce sens. Le travail d’équipe que devront mener l’Afrique et l’Union européenne devra s’orienter vers des actes menant à une croissance inclusive pour réduire la pauvreté et créer un environnement incitant les investissements. C’est essentiellement avec les énergies renouvelables encore trop peu exploitées, et les économies vertes que la croissance africaine pourra être durable. Ainsi, la collaboration entre les deux continents permettra l’instauration d’aides pour que l’agriculture respecte l’environnement et que les citoyens accèdent aux énergies renouvelables.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche