RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
09/11/2015

Onze patrons français dans le Top 100 mondial




La prestigieuse Harvard Business Review vient de publier son classement mondial des meilleurs patrons. Avec des critères revus, notamment avec une place plus importante pour la RSE, onze Français se frayent une place dans ce top cent.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
La très respectée Harvard Business Review a changé sa méthode pour classer les cent meilleurs patrons du monde. Dans l'édition 2015 de ce classement, la RSE a pris un place beaucoup plus importante, pour le plus grand bien des CEO français. «  Nous nous sommes rendu compte que les derniers classements ne tenaient pas compte de nombreux aspects du métier de dirigeant d'entreprise, qui va au-delà de la seule performance du marché » explique la revue, citée par le quotidien Les Echos.

Tout chauvinisme à part, cette nouvelle méthode semble bien plus adaptée pour établir un classement mondial des patrons. La performance de l'entreprise, facteur essentiel, n'en dit pas toujours assez sur la personnalité et les qualités d'un dirigeant. «  Comme à l'accoutumée, des critères financiers traditionnels ont évalué les patrons mais, cette fois, des facteurs sociaux et environnementaux, à hauteur de 20 % de la note finale, sont venus les pondérer » décrypte le journal économique français.


Du 14ème au 68ème rang

Au classement général la première place revient à Lars Rebien Sørensen, patron du groupe pharmaceutique Novo Nordisk. Il détrône la patron d'Amazon Jeff Bezos, toujours premier en réussites financières, son peu d'intérêt pour la RSE le positionne à la 828ème place.

« Pour leur part, les patrons français figurent à des places fort honorables du classement. Talonnant Jacques Aschenbroich, Benoît Potier, le PDG d'Air Liquide, est ainsi passé du 61e au 15e rang, avec une 64e position pour les performances financières et une 123e place selon les critères RSE » explique l'article du journal Les Echos. En termes financiers Bernard Arnault est le premier français, 12ème au général, mais les critères RSE lui ont aussi fait défaut.

Au niveau des critères seulement RSE, le premier français est Jean-Paul Agon avec la 29ème place.
Lire ici l'article du journal Les Echos sur le classement Harvard Business Review






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche