RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
29/11/2016

Le physicien populaire Etienne Klein pincé pour plagiat

Sébastien Arnaud



Le magazine L’Express vient de dévoiler que le très médiatique physicien Etienne Klein a plagié de nombreux auteurs avec même des copier-coller évidents. Une faute éthique grave d’autant que le scientifique vient d’être nommé président de l’Institit des hautes études pour la science et la technologie (IHEST) par François Hollande.


ILD
ILD
Le plagiat est une faute morale grave, surtout dans le milieu scientifique et de la recherche. Outre a malhonnêteté évidente et l’aspect révélateur d’une méthode de travail peu scrupuleuse, c’est surtout la rupture de la confiance entre l’auteur et son lectorat. Dans le cas d’Etienne Klein, des dizaines de milliers de personnes vont se sentir trahies, tant l’homme était populaire dans ce milieu si austère de la recherche scientifique.

C’est le magazine L’Express qui révèle en exclusivité la fâcheuse tendance d’Etienne Klein. Celui qui a été nommé président de l’Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST) par décret de François Hollande a carrément fait des copier-coller.

Démonstration du magazine : « Prenons par exemple la dernière page du Pays qu'habitait Albert Einstein (Actes Sud), paru le mois dernier et qui figure dans le top 30 des ventes de L'Express. Voici ce qu'on y lit: "L'excitation médiatique, l'hédonisme institué en règle de vie, l'eschatologie consumériste de notre société ne conjuguent-ils pas leurs échappements délétères pour anesthésier notre sensation d'un ciel? Où sont les hauteurs vers lesquelles lever les yeux?" » rapporte le magazine . « Du pur Etienne Klein, serait-on tenté de dire. Sauf que ce paragraphe a été recopié mot pour mot sur un texte de François Cassingena-Trévedy intitulé Effet de serre, paru en mars 2015 dans la très sérieuse revue des jésuites Etudes. Une revue qu'Etienne Klein connaît bien, puisqu'il y contribue régulièrement et qu'il en est le "conseiller". En bon français, un tel emprunt ne s'appelle-t-il pas un plagiat? »

Mais ce n’est pas tout, l’article rapporte des vols à Bachelard, Valéry, Aragon, Zola ou Claudel. Avec des méthodes qui varient du simple vol d’expression ou de formule à la récupération de paragraphes entiers avec une discrète mention de l’origine, l’enquête de L’Express démontre que le scientifique a fait plus que simplement céder à la tentation ou cru inventer quelque chose qu’il avait déjà lu.  « Mais, par ricochet, ces emprunts atteignent des institutions universitaires (Étienne Klein est enseignant à l'Ecole centrale), des médias de référence (il anime une émission chaque samedi sur France Culture, La Conversation scientifique), des éditeurs prestigieux (Actes Sud, la collection Champs-Flammarion), sans parler de la myriade de prix et de décorations que le physicien a reçus. Comment toutes ces institutions réagiront-elles? » s’interroge pour finir l’article.

Lire ici en intégralité l’enquête de L’Express






1.Posté par Thierry Grenet le 19/12/2016 12:06
Etienne Klein a connu un réel succès et a enchanté de nombreux lecteur avec ses livres de vulgarisation scientifique. Mais compte tenu de son "rythme", plus d'un ouvrage par an, souvent sur des sujets assez proches, il n'est pas trop étonnant qu'il fasse usage du copier-coller. Les accusations d'auto-plagiat me semblent un peu exagérées. Après tout cela regarde essentiellement son éditeur, et si ses lecteurs trouvent qu'il se répète, ils peuvent lire autre chose. Le cas du plagiat d'autres auteurs est évidemment une faute, et là son éditeur devrait intervenir.

Mais la réelle arnaque concernant Etienne Klein tient plutôt au fait qu'il se laisse complaisamment présenter comme un éminent physicien français, ce qu'il n'est absolument pas. Il a fait des études d'ingénieur et un DEA (MAster2) de physique théorique, mais autant que je sache il n'a jamais fait de recherche en physique fondamentale. Tous les chercheurs en activité publient les résultats de leurs travaux dans des revues professionnelles spécialisées. On a beau chercher dans les bases de données scientifiques, on ne trouve aucune publication d'Etienne Klein (ormis ses livres de vulgarisation). Il a apparemment participé à des grands projets d'ingéniérie instrumentale (accélérateurs de particules) sans que l'on sache réellement ce qu'il y a fait, puisqu'il n'a jamais publié.

Il est docteur en philosophie des sciences et "dirige" un micro-laboratoire (3 ou 4 personnes dont un retraité) nommé Laboratoire de Recherche sur les Sciences de la Matière, censé faire de la philosophie-sociologie des sciences, mais à part un rapport sur les nanotechnologies, on peine à savoir ce que ce "laboratoire" a produit en une dizaine d'années. Les médias font souvent la confusion avec un "réel" laboratoire de recherche en physique, confusion qu'Etienne Klein semble laisser prospérer.

De ce fait, dire comme certains médias le font, qu'Etienne Klein "viole" les règles de déontologie s'appliquant à la recherche scientifique n'a pas de sens, il n'est pas un acteur de la recherche scientifique.

2.Posté par raphael raux le 01/03/2017 21:53
J'ai trouvé le début du commentaire impeccable la suite beaucoup moins : ce "on n à jamais rien trouvé" vaut il démonstration ? C est un peu comme dire "on n a jamais trouvé de preuve qu etienne Klein n a pas tué Kennedy " pour insinuer qu il l a donc tué.

Je ne l ai jamais entendu se présenter comme théoricien mais toujours comme prof et philosophe ou historien des sciences, présenter son laboratoire comme travaillant sur le sujet "que diraient les équations si elles pouvaient parler". Cela fait plus abscons que prestigieux.

Il fait des ouvrages de vulgarisation, pourquoi exiger ce degré de déontologie ?

Par contre il paraît que sa biographie de Estein est pompée sur la vie d Estein, ça c est grave !

Quand je lis dans l express que l affaire est reprise dans le prestigieux Science qui lui même cite l express cela laisse songeur quant à l intégrité des pourfendeurs du copier coller.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche