RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
14/08/2015

Le Foreztival, un événement populaire et écologique

Sébastien Arnaud



Le Foreztival s’est tenu à Trelins dans le Loiret les 14, 15 et 16 août derniers pour sa onzième édition. Le principe : un festival de musique contemporaine, en plus d’être un événement écologique respectueux de l’environnement.


Source : Pixabay, image libre de droit
Source : Pixabay, image libre de droit
Pour sa onzième édition, le Foreztival s’est tenu à Trelins dans le Loiret, du 14 au 16 août derniers. Un festival de musique contemporaine qui se veut populaire et respectueux de l’environnement.
 
A Trelins, dans la plaine du Forez, sur un grand espace vert, un camping gratuit, où les nombreux festivaliers et bénévoles ont planté leur tente à l’occasion du Foreztival. Selon un article du Progrès.fr, ce sont près de 4000 personnes qui ont assisté à ces trois jours de festival aux allures de vacances et de nature.

Un événement populaire et écologique

L’article du Progrès souligne qu’en 2010, « encouragés par une évolution de la législation concernant les sites naturels, les organisateurs du festival, soucieux de préserver la qualité environnementale du lieu, commandent une étude afin d’évaluer l’impact écologique de la manifestation. » Une volonté qui en dit long sur l’aspect environnemental de cet événement.

Laure Pardon, coprésidente du festival, explique au Progrès.fr : « Les résultats de cette enquête ont démontré que notre impact était relativement faible. Mais pas question pour autant de nous asseoir sur nos lauriers. Depuis 5 ans, nous mettons en place toute une série de dispositifs lors de l’événement, afin que le site ne pâtisse pas de notre installation temporaire. »

De nombreux dispositifs, donc, parfois coûteux mais toujours en faveur du respect de l’environnement : tri sélectif en tête d’une organisation très minutieuse, donc s’occupent plus d’une vingtaine de bénévoles. En plus du tri sélectif, on trouve la distribution de sacs poubelles, ou encore des campagnes de sensibilisation à la pollution et au respect de l’environnement.

 La coprésidente ajoute au journal : « Nous complétons ce travail de fourmi sur le tri sélectif par deux week-ends de ramassages, qui ont lieu après le festival. Les prés dans lesquels nous sommes installés sont prêtés par les agriculteurs, il ne faut pas l’oublier, et il est donc primordial de leur rendre dans le même état. Ceci étant… Il faut également souligner que la population des festivals est généralement extrêmement respectueuse de son environnement et responsable. Les festivaliers sont déjà, certains vont même ramasser les déchets des autres…».






1.Posté par Min le 18/08/2015 16:45
Grosse erreur: le Foreztival se tenait dans la LOIRE et non pas dans le Loiret.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche