RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
20/10/2016

L'hélicoptère électrique séduit Ségolène Royal




Ségolène Royal, la ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a assisté au premier vol d'un hélicoptère classique 100 % électrique à Issy-les-Moulineaux.


Source : Pixabay,, image libre de droits.
Source : Pixabay,, image libre de droits.
« Toujours prête à inaugurer dès qu'elle peut être dans le champ de quelques caméras, Ségolène Royal a passé une partie de l'après-midi de mercredi sur les pelouses de l'héliport d'Issy-les-Moulineaux à observer les quelques minutes de vol de l'hélicoptère électrique Volta, à prononcer un discours et à répondre (ou ne pas répondre) aux questions », explique un article en ligne du journal Le Point.

L’article ajoute : « Retenons d'abord les aspects positifs de cette manifestation. La ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie entérine formellement l'existence de l'héliport d'Issy-les-Moulineaux. »

Il reste à faire « un long chemin »

Le Point souligne que « la démonstration elle-même du Volta montre le long chemin qui reste à faire. Durant moins de cinq minutes, le petit hélicoptère a évolué à moins d'un mètre du sol au-dessus des pelouses de l'héliport », ajoutant que « l'administration de l'aviation civile ne l'autorisait pas à voler plus haut, même s'il a déjà atteint dix mètres. »

Ainsi,  « selon ses concepteurs, la PME Aquinea et l'École nationale de l'aviation civile, en moins de deux ans, pourrait être développé un biplace-école capable de voler trente minutes autour d'un aérodrome. Ses pales aussi bruyantes que sur une machine classique seront optimisées. Le moteur électrique, lui, est silencieux. Mais les nouvelles techniques de pales développées notamment par Airbus Helicopters permettent de diminuer considérablement le bruit. »

Patrick Gandil, directeur général de l'aviation civile assure : « Notre objectif est de permettre de la formation sans nuisance et pas trop coûteuse. »

Lire l’intégralité de l’article du Point ici.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche