RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
04/07/2016

L'entreprise HTB Bio mise sur sa RSE




HTB Bio, une entreprise spécialisée dans les biotechnologies et implantée à Gémenos, dans le Sud de la France, a fait de la RSE son noyau dur pour se développer et réussir économiquement.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Un article en ligne du journal La Provence - explique qu’on peut observer en France « des entreprises qui appliquent le modèle RSE en prenant des mesures de développement durable et de bien-être du travailleur pour construire sa réussite économique. »

En la matière, Jacques Faudin, PDG de HTB Bio, est un des pionniers : « L'entreprise est un lieu où l'on doit s'oxygéner et pas stresser.  Je ne veux pas que le travailleur ne bosse que pour l'alimentaire. Si c'est le cas, cela veut dire que je suis un mauvais patron. »
 

Des valeurs RSE sur le devant de la scène

L’article de La Provence explique que « depuis près de 26 ans, HTB Bio se préoccupe de l'Homme et offre un cadre de vie incroyable aux salariés. »

Jacques Faudin assure : « J'ai souvent des entretiens avec mes employés. Je veux qu'ils aient chacun un objectif. Dernièrement, j'ai fait appel à un ergonome européen pour organiser, tout en prenant en compte les remarques de tous les salariés, de manière optimale les bureaux, les machines lors de l'agrandissement de nos locaux. »

Sa propre démarche RSE au sein de son entreprise repose sur cinq valeurs : « L'excellence, où l'on recherche la perfection individuelle. La Planet attitude, c'est-à-dire prendre des initiatives durables, respectables de l'environnement. L'intégrité, qui signifie de ne pas se mentir, d'être honnête. Le client focus, autrement dit le respect du client et de l'engagement que nous avons envers lui et enfin l'audace pour encourager la créativité et l'innovation. »

Un comportement que tous les salariés essayent d’adopter « pour faire avancer l'entreprise. Et toutes les règles se réfléchissent avec des impacts économiques positifs, en concertation avec tous les salariés. »

Lire l’intégralité de l’article de La Provence ici. -
 
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche