RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
06/10/2014

L’Etat autorise l’installation du plus grand parc éolien de France




Le ministère de la Défense vient donner son accord pour l’installation de 52 éoliennes dans les Ardennes. Les questions de sécurité représentaient le dernier obstacle pour la mise en route du plus grand projet éolien français.


Les questions de sécurité liées à l’installation du parc éolien des Ardennes étaient le dernier obstacle à la mise en route du projet. Le ministère de la Défense craignait en effet que les structures éoliennes posent un problème de brouillage du radar militaire situé à proximité dans la région de Reims en Champagne. C’est désormais un problème évacué puisque le ministre, Jean-Yves Le Drian, a annoncé un accord pour le lancement d’une grande partie du projet.
 
Le projet d’installation de 52 éoliennes pour une production de 390 MW d’ici 2020 est le plus important de France. Porté par la société belge WindVision, il a été initié en 2006 et s’est depuis heurté à des difficultés de négociations, notamment avec le ministère de la Défense. Si les négociations ont aussi bien avancé, décrypte le journal Les Echos, c’est parce que « l’entrée en juillet dernier d’EDF Energies Nouvelles » aurait donné « un coup d’accélérateur ».

700 millions d’euros, une centaine d’emplois

Du point de vue des retombées économiques, le projet n’est pas à court d’arguments. Avec un budget estimé à 700 millions d’euros les 52 éoliennes boostent considérablement le secteur des énergies renouvelables de la région. La société belge estime que 300 ouvriers seront nécessaires pour les travaux qui devraient s’étendre sur trois ans. Par ailleurs, continue le quotidien économique, « l’investissement devrait en outre permettre de créer une centaine d’emplois directs pour assurer la maintenance sur une période d’une vingtaine d’années. »
Enfin, du côté énergétique le projet va aussi avoir une large influence sur le mix énergétique régional voire national. « Surplombant la plaine à 200 mètres de haut, chaque « aérogénérateur Enercon-126 » du Mont des 4 Faux disposera d’une puissance unitaire de 7,5 MW. Situé sur 5.000 hectares de plaines, le parc développera une puissance globale de 390 MW, soit l’équivalent de la consommation électrique de 280.000 foyers. Ce qui en fait, selon EDF Energies Nouvelles, le parc éolien terrestre le plus puissant de France ! » souligne Les Echos.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche