RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
01/09/2016

L’Aéroport Nice Côte d’Azur atteint la neutralité carbone, une première en France




L’Aéroport Nice Côte d’Azur devient le premier aéroport français Carbone Neutre en obtenant l’Accréditation Carbone niveau 3+, et le 25ème aéroport certifié dans le Monde.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Le gestionnaire aéroportuaire s’engage, après plusieurs années de réduction, à poursuivre les réductions et à compenser les émissions résiduelles pour atteindre la neutralité carbone des opérations sous contrôle de l’aéroport.

Dans un communiqué de presse, l’Aéroport de  Nice explique que cela constitue « une nouvelle victoire saluant les efforts du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur en matière de performance énergétique et de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. »

Il explique que « Le niveau d’accréditation 3+ implique que le gestionnaire aéroportuaire s’engage, après plusieurs années de réduction, à poursuivre les réductions et à compenser les émissions résiduelles pour atteindre la neutralité carbone des opérations sous contrôle de l’aéroport. »
 

Performance énergétique et réduction de gaz à effet de serre.

Il s’agit donc d’« une nouvelle victoire qui salue les efforts du groupe aéroportuaire en matière de performance énergétique et de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. »

En effet, dès 2011, Aéroports de la Côte d’Azur avait intégré le programme indépendant Airport Carbon Accreditation « permettant aux aéroports du monde entier de mesurer leur empreinte carbone et surtout de mettre en place des programmes de réduction drastique de leurs gaz à effet de serre, selon 4 niveaux différents (cartographie, réduction, optimisation et neutralité). L’Airport Carbon Accreditation est un programme indépendant* lancé par l’ACI EUROPE, organisme basé à Bruxelles dédié à l’industrie aéronautique européenne, en lien avec l’ACI WORLD. »

En outre, « un audit indépendant est réalisé à chaque changement de niveau afin de vérifier la conformité des processus aux lignes directrices du programme. »
 
 
 






1.Posté par rocheteau le 05/09/2016 07:58
Bravo, Mr Estrosi!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche