RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
10/01/2014

Il y a 200 000 voitures électriques en circulation en France

Jean Camier



En 2013 les immatriculations de voitures électriques et hybrides ont fait un bond en France. L’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) estime que ces véhicules représentent 0,5% du parc automobile français.


L’association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) a publié son dernier baromètre de la situation française. D’après cette étude avec 200 000 véhicules électriques et hybrides en circulation en 2013 ils représentent 0,5% du par automobile français.

La France leader en Europe

Le marché français a connu un vrai bond dans le domaine de l’électrique. Une augmentation de 50% des immatriculations de voitures et fourgons à moteur a été enregistrée. Les voitures hybrides elles ont augmenté de 60%.
 
D’après le communiqué de l’Avere, la France est en volume le premier marché européen pour les véhicules électriques. Dans le monde, seuls les Etats-Unis et le Japon sont devant.
 
Au niveau des véhicules neufs la part des électriques et hybrides a largement augmenté. Sur les 2,2 millions de nouveaux modèles achetés durant l’année, 13 900 voitures et fourgons électriques ont été immatriculés soit 0,6%. 46 785 voitures hybrides ont été vendues soit 2,2% du marché. Sur ses derniers chiffres, le rapport explique ne pas avoir inclus les micro-hybrides dont le moteur se coupe aux feux rouges et arrêts prolongés. Ces systèmes d’économie de carburant sont de plus en plus populaires et semblent être une alternative crédible pour beaucoup de voitures essence et diesel.
 
Les constructeurs ont revu à la baisse leurs prévisions de voitures électriques à cause du développement faible des infrastructures et équipements de recharge. C’est notamment le cas de Renault qui avait initialement parlé de 1,5 million de ventes cumulées avec Nissan pour 2016. Le constructeur français reste tout de même le premier fabricant de véhicules électriques en France. Au niveau des hybrides, Toyota reste largement en tête. Le Japonais est suivi de PSA Peugeot Citroën qui ne fait pas mystère de ses ambitions dans le domaine.
 
Pour les associations, les mesures restrictives contre les voitures polluantes et notamment la circulation alternée, doivent être accompagnées d’un développement des infrastructures permettant l’essor de l’électrique.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche